Contact Se connecterS'inscrire




Allaitement


La montée laiteuse

La montée laiteuse survient habituellement entre trois et cinq jours après l’accouchement lorsque le colostrum se transforme tranquillement en lait de transition.

De jaune-orangé il change pour devenir couleur maïs, puis crème. Le lait dit mature est blanc, parfois bleuté. La montée de lait survient même chez les femmes qui n’allaitent pas, mais la seule façon de maintenir une production lactée est de faire téter bébé.

La montée laiteuse, est-ce douloureux?

Dans la majorité des cas, oui. C’est surtout l’inflammation des glandes lactifères qui cause la douleur mais il existe de nombreuses façons de la soulager (heureusement!). Sachez aussi que la douleur (et la fièvre pour certaines) ne dureront pas longtemps, surtout si vous suivez ces quelques conseils :

  • Faites téter bébé souvent : cela aide à désengorger le sein et à réduire l’inflammation.
  • Si le lait s’écoule mal, vous pouvez appliquer une compresse de chaleur humide tout juste avant la tétée (pas plus d’une minute).
  • Entre les tétées, appliquez une compresse froide sèche (sac magique très froid, petits pois congelés) pour prévenir l’inflammation.
  • Portez un soutien-gorge confortable qui ne compresse pas votre poitrine, et des compresses d’allaitement si vous avez des écoulements. C’est la pire période pour les écoulements car votre production n’est pas stable du tout.
  • Dormez!!!

Il y a certaines choses aussi que vous devriez éviter de faire :

  • Évitez de tirer votre lait juste pour désengorger vos seins : cela envoie le message à votre cerveau que vous devez produire plus de lait… mauvaise idée! Mettez plutôt bébé au sein. Par contre, s’ils sont très tendus et que bébé n’arrive pas à prendre le sein parce que votre mamelon ne « ressort » plus, vous pouvez tirer un petit peu de lait pour lui faciliter la tâche.
  • N’appliquez pas de compresses chaudes entre les tétées, elles favorisent l’écoulement du lait, et augmentent l’inflammation… autre mauvaise idée!

Jessie Jalbert d’accompagnante à la naissance, Centre de maternité Mère et Monde