Contact Se connecterS'inscrire




Bébé : tout sur les bébés, conseils, eveil, jeux, infos…



De 0 à 12 Mois


Allaitement ou biberon ?

Quel qu’il soit, le choix entre l’allaitement et le biberon ne regarde que vous. Vous trouverez ci-dessous les avantages et inconvénients de chacun.

– L’allaitement maternel: c’est la méthode la plus fréquemment préconisée, car le lait maternel est parfaitement adapté aux besoins nutritionnels du bébé, le rendant ainsi particulièrement aisé à digérer. Il contient par ailleurs les anticorps maternels, et protège ainsi bébé contre de nombreuses infections. Autre avantage, l’allaitement est tout simplement économique et toujours à température idéale.

Mais – car il y a toujours un mais – l’allaitement n’est pas toujours simple, en particulier lorsque la sécrétion lactée est insuffisante, et bien évidement exclusivement réservé à la maman. Cette méthode est par ailleurs difficilement compatible avec la reprise rapide de la vie professionnelle.

– L’allaitement au biberon : les laits maternisés ont considérablement évolué au cours des dernières années et, aujourd’hui, leur grande variété permet de trouver le lait adapté à chaque enfant. La maman sait par ailleurs exactement quelle quantité de lait est bue par bébé, et le biberon peut être donné par quelqu’un d’autre, en particulier le papa qui partage ainsi des moments privilégiés avec bébé.

Revers de la médaille, le bib’ n’est pas très économique et il faut parfois en essayer plusieurs avant de trouver celui qui correspond bien à bébé.

Outil numéro 1 en cas d’allaitement maternisé et bien pratique pour les mamans qui tirent leur lait, le biberon doit par ailleurs être l’objet d’une hygiène irréprochable.

Le biberon doit être lavé soigneusement dès la fin du repas, et la tétine retournée comme un doigt de gant subira le même traitement. Ceci fait, la stérilisation est encore fortement conseillée.

Béatrice Knoepfler