Contact Se connecterS'inscrire




Retour Maternité


Le faire dormir :l’endroit adéquat, la meilleure position, la durée du sommeil, les conditions générales

6 Commentaires

L’endroit adéquat


La règle d’or, c’est que votre bébé doit dormir dans son propre domaine : en principe pas dans votre chambre, et surtout pas dans votre lit.

Restez inflexible sur ce point, ou vous risquez d’ouvrir la porte à un engrenage infernal et des années de tyrannie. S’il pleure un peu lorsque vous le couchez, laissez-le. après quelques paroles tendres, se calmer tout seul.

Et si, vraiment, il s’époumone plus que de raison, allez le voir, parlez-lui, éventuellement sortez-le quelques instants de son lit pour lui faire un câlin, mais recouchez-le rapidement et sortez de la pièce.

On a connu de pauvres gens qui, pendant des années, ont dû tenir la main de leur rejeton pour qu’il réussisse à s’endormir. C’est inhumain. Pour les parents. Et finalement très angoissant pour l’enfant, qui développe un rapport au sommeil des plus tordus.


La meilleure position


Vous coucherez votre bébé sur le dos. Ni sur le ventre, ni sur le côté. Et quelles que soient les suggestions de votre mère, belle-mère ou meilleure amie. L’adoption de cette position a en effet considérablement réduit le nombre des morts subites du nourrisson, qui terrorisent tant les parents.

Il faudra simplement veiller à ce que sa tête ne soit pas systématiquement tournée à droite ou à gauche, ce qui favorise le torticolis, ainsi que ce qu’on appelle la « plagiocéphalie » latérale (à force, le crâne de l’enfant s’aplatit d’un côté, ce qui est sans danger mais inesthétique).


La durée du sommeil


Elle varie en fonction des enfants, mais s’étale généralement, pour un tout petit, entre quinze et vingt heures par jour.

Quand votre bébé dort, laissez-le tranquille. Ne le réveillez pas pour vérifier qu’il respire encore, ni pour lui donner à manger parce que c’est l’heure. Il a besoin de beaucoup de repos pour se développer correctement.

Et même, comme, souvent, il sommeille par tranches, ne vous accordant une vraie nuit de repos que, au mieux, vers l’âge de six semaines, soyez astucieuse : quand il dort, profitez-en, au maximum… pour dormir aussi !


Les conditions générales


On préfère les turbulettes, les gigoteuses, aux couvertures, qui présentent un réel risque d’étouffement. Certains spécialistes déconseillent même le tour de lit, supposé éviter le contact de la tête avec le bois du lit, au motif que l’enfant peut glisser sa tête dessous et avoir du mal à respirer.

La température idéale pour la pièce est de 20 à 21 degrés, et on gardera la fenêtre fermée (aérez la chambre quand vous le sortirez de son lit).

Inutile d’exiger le silence absolu quand Bouchon roupille. Au contraire, un environnement sonore « normal » le rassurera, et lui donnera, plus tard, de réelles facilités d’endormissement, quel que soit le contexte extérieur.

Si vous avez un chien ou un chat, la chambre -et, a fortiori, le lit !- de votre enfant sont des territoires absolument interdits. Simple question d’hygiène élémentaire.


Guide rédigé  par Sylvie de Mathuisieulx, en collaboration avec le Docteur Georges Himy, pédiatre .


 

La nourritureL’hygiène
Sein ou Bib’Les soins du cordon
A la demande ou àheures fixes?Le bain
Comment savoir si bébéest repu?Le change
Faut-il lui proposerde l’eau, des tisanes?
Quand commencera-t-on la diversification
alimentaire?
Le sommeilL’éveil au monde
L’endroit adéquatLui parler
La meilleure positionLuir faire rencontrer du monde
La durée du sommeilEn promenade
les conditions généralesLa musique
Lui faire rencontrer du monde

6 Réponses pour Le faire dormir :l’endroit adéquat, la meilleure position, la durée du sommeil, les conditions générales

  1. Laurence dit :

    Oulala!!!
    Je pratique le Cododo donc la première partie me semble bien dogmatique et me hérisse!!
     » un rapport au sommeil des plus tordus » … qu’est ce qu’il ne faut pas lire!!!
    On dirait qu’on parle du dressage d’un chiot!!

  2. Elodie dit :

    D’accord avec Laurence.
    Renseignez vous avant d’écrire de telles inepties. Une étude américaine récente faite sur 25 ans prouve que les enfants en cododo n’ont pas de relation plus difficile avec le sommeil et même, passent mieux la période des terreurs nocturnes.
    Mais ceci dit quand je vois que pour l’allaitement vous prônez des heures, je suis convaincue que ce que vous écrivez n’est pas basé sur des études mais sur un avis personnel.

  3. Gaëlle dit :

    Bonjour,
    Les avis seront toujours partagé sur la question.Mais Il serait effectivement intéressant de traiter le sujet vu par une maman ayant pratiqué le cododo ou encore en se basant sur certaines études.

  4. copan MAGALI dit :

    bien d’accord avec elodie et laurence, surtout que votre site n’est pas du tout coherent, car dans votre article sur l’allaitement vous pronez le cododo en disant que ca facilite les choses pour la maman et bebe qui se sent rassurer, que ca evite le SMSN, bref, essayez peut etre d’etre coherent d’un article a l’autre…

  5. MAGALI dit :

    Je suis bien d’accord avec Elodie et Laurence, surtout que vous n’etes meme pas coherents d’un article a l’autre. Je viens de lire votre article sur l’allaitement ou vous proner le cododo, en expliquant que ca facilite les choses pour la maman, et que le bebe arrive mieux a dormir sentant ses parents proches, il se sent securise… bref essayez de ne pas vous contredire d’un article a l’autre et par la meme d’embrouiller les mamans en devenir…

  6. Mimoa dit :

    Je suis d’accord avec tout celle qui partage leur lit avec bébé rien de mieux que de les avoir prés de nous allaité ou non. Il sont tout petits on a partagé 9 mois de notre vie ensemble collé lui en nous et d’un coup il va devoir se retrouver seul dans une chambre…. Il faut arrèter avec ses principe qui datent de quand un surper homme a décider que les enfants doivent être formater comme des soldats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*