Contact Se connecterS'inscrire




MIV – Maturation In Vitro

Les techniques d'amp


MIV – Maturation In Vitro

Laisser un commentaire

Lors d’une fécondation In Vitro (ou d’une ICSI), les ovocytes sont recueillis à un moment très précis. Tout d’abord, l’ovaire est stimulé et ce n’est que quand les plus grands follicules ont atteint environ 20 mm (et éventuellement que le taux d’hormones est suffisant), que l’on déclanche l’ovulation par l’injection d’HCG (ou d’Ovitrelle). 35 heures plus tard les ovocytes sont recueillis au stade de maturation. Ils peuvent être mis en contact avec les spermatozoïdes (FIV) ou injectés (ICSI).En MIV les ovocytes sont recueillis à un stade où il ne sont pas encore à maturation et ce processus sera fait au laboratoire d’où le terme de « Maturation In Vitro ».

Intérêt de la MIV:

Certaines patientes présentent une anomalie de l’ovulation appelée variablement dystrophie ovarienne, ovaires micro-polykystiques ou PCO. Quand ces patientes ont « résisté » aux traitements classiques (Clomid, Drilling, FSH) il est logique de leur proposer la FIV. Cependant la stimulation de l’ovulation se heurte à l’une ou les deux des difficultés suivantes :

-il faut souvent des stimulations très longues

-la réponse peut être explosive et entraîner un syndrome d’hyperstimulation grave (voire complications de la FIV).

L’intérêt de la MIV réside dans des stimulations courtes en évitant le syndrome d’hyperstimulation.

Indications:

Elle est pour l’instant réservée aux patientes présentant une OPK (ou PCO) ou aux patiente ayant présenté une hyperstimulation sévère lors d ’un précédant cycle de FIV.

Elle ne s’adresse pas aux patientes répondant normalement en FIV et absolument pas aux patientes ayant une mauvaise réponse sans OPK.

Technique:

Le plus classique consiste à partir des règles (spontanées ou induites par un traitement comme le Duphaston® ou l’Utrogestan®) à stimuler l’ovulation par des produits comme le Puregon®.

· Le monitorage est commencé très tôt jusqu’à l’obtention de follicules de 10 à 11 mm.

· A ce moment là, une injection d’HCG est pratiquée (comme pour une FIV classique).

· La ponction des ovaires est faite 36 heures plus tard. Elle consiste à ponctionner tous les follicules quelque soit leur taille. Cette ponction est difficile et ne conçoit que sous anesthésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*