Contact Se connecterS'inscrire




Mes deux accouchements complétement différents

Témoignages par voie basse


Mes deux accouchements complétement différents

3 Commentaires

C’est avec plaisir que je vous témoigne mes 2 accouchements, tellement différents… pour un bonheur semblable !!

Bébé 1

Lundi 15 juin
Contractions plus violentes que d’habitude de 15h a 5h du mat mais un col béton toujours fermé…


Mardi 16 juin
Plus de contractions du tout! ça fais des mois que ça ne m’est pas arrivé!!
Perte des eaux vers 10h30 11h Venue du médecin pour contrôle du col, un peu plus mou que les autres jours mais c’est tout…
Il me dit d’attendre les contractions avant de partir a la mater’
Mon père va manger un truc a la plage, et comme pas de contractions je me dit que la voiture ça peut être bien pour les déclencher…
Donc on part a la plage, je mange juste des frites et envie de vomir a moitié, trop bizarre…
Sur le retour on tombe en panne entre la plage et chez moi… hum hum et sans téléphone
(si le mien mais j’ai personne qui peut nous aider) c’est pas malin!!
Heureusement on a réussi a trouver un numéro (sur des papiers dans le coffre) et un ami de mes parents est venu nous apporter de l’essence et on a put repartir…
Du coup ben on appelle l’ambulance parce que les contractions c’étaient lancées et commençaient a être un peu plus forte que la veille…
17h à peu près j’arrive a la mater, personne avait prévenu que j’arrivais j’ai été reçu a l’arrache un peu (genre « y vous arrive quoi? » réponse con « j’ai juste perdu les eaux » )
monito, pose du cathéter PDS tout le bordel…
Puis ils me mettent dans une chambre double, j’en chiait trop et il y avait pleins de visites pour la mère d’à coté c’était horrible,
il me regardait trop bizarrement j’en avais trop marre Du coup je passe en salle de travail mais j’y reste pas longtemps car la sage-femme( SF ) pense que c’est un faux travail et me donne un suppositoire de spasfon pour stopper les contractions mais me gardent quand même puisque j’ai perdu les eaux…
Mais il en reste quand même pas mal, celles qui sont efficaces dixit la SF Plateau repas, mais rien manger sauf un yaourt…

Mercredi 17 juin
Reprise des contractions vers 2h donc après injection de Salbumol, parce que j’étais trop crevée des 2 derniers jours…
Quand même contractions, là je sais que c’est vraiment parti pour un VRAI travail !!
Puis contractions toutes les 2 a 5 minutes jusqu’à 9h, et la j’en pouvais vraiment plus j’étais pliée en 4 a chaque contractions je pensais que ça allait être bientôt la fin…
tu parle TV par la SF et j’étais qu’a 3cm!!! Donc je demande a contre cœur une péridural parce que si c’est si long faut que je me repose avant la fin sinon je tiendrais pas…
Donc un gynécologue arrive me fait une écho vite fait voir comment le petit est placé et tout (personne ne s’inquiète de mon liquide amniotique…)
mais on voit que dalle puisqu’il n’y a presque plus de liquide (il coule en continu depuis le matin de la veille quand même…)
RAS, dilaté a 3 a peu près donc il appelle l’anesthésiste et me mettent en salle d’accouchement…
La grande surprise j’entends toquer, « excusez moi ça vous dérange si ce monsieur fais un petit truc sur l’ordi (déjà va savoir pourquoi il y a un ordi ici??) le mec était blanc comme un mort!!
et moi dans ma tête je me suis dis non non ça me dérange pas j’ai juste le cul a l’air et sur le point d’accoucher te gênes pas va un ordi c’est sacré!
9h30 péri quand même parce que je me sens partir ailleurs…
9h35 plus rien!!
Sur le monito j’avais des contractions toute les 2 minutes et puis même pas mal, je plane trop, j’arrive même a rigoler avec ma Belle Mère (femme de mon père) qui assiste…
11h je suis dilaté a 7 ooouf il était temps! La SF me dit qu’il sera du 17juin ce bébé!!!
Youpi trop soulagée! La péri aura été vraiment bénéfique! Je ne pense pas que ça aurait été aussi vite sans, donc sur ce point je ne regrette pas du tout de l’avoir prise!
12h dilatation complète, envie de pousser, et je ressent les contractions malgré la péri…
Mais entre temps il y a une nana qui est arrivée, même stade que moi mais pas de péri et une seule SF!
L’horreur, comme j’avais la péri elle est passée prioritaire, sauf que j’avais limite la tête du petit entre les jambes et que ça poussait tout seul,
même le petit il poussait avec ses pieds sur mes cotes, moment trop horrible!
Je demande à ce qu’on me mette une dose dans la peri pour pouvoir patienter tranquillement  mais elles ne veulent  pas parce que je sais pas trop quoi…
c’est pas la SF qui s’occupe des accouchements enfin pas tout compris^^ Enfin bon…
12h20 la SF a fini l’autre accouchement et moi la main sur la sortie les jambes croisées elle me dit c’est bon on peut y aller…
Ouais lol sauf que maintenant que je me suis retenue ben j’étais toute tendue des muscle et donc le périnée trop tendu…
Donc Episio (ciseaux qui coupe pas) comme ça marche pas ben déchirure
Au bout de au moins 30 poussées le petit sort, la tête vers le haut, la SF me dit c’est un rêveur il est né en regardant les étoiles…
13h12 (j’ai poussé une éternité je trouve!)
Puis la il me le pose dessus mais… dans le mauvais sens… ça fais que la première fois que j’ai vu mon fils ben il avait plutôt une tête de… cul…
Enfin bon c’est un détail mais quand je leur ai demander de le retourner elles l’ont emmener parce que le liquide amnio n’était pas beau du tout et que l’expulsion a été trop longue pour le petit
et en bref il risquait une infection, elle a prélevé des bouts de cordon, ça giclait partout hum hum…
elles l’ont vidé du liquide avec leur pipette géante elles me le ramène, PDS direct sur ses petites mains (qui sont encore bleues d’ailleurs après 2 semaines!)
Sur une autre planète avec mon fils sur le bidon elle me recoud tout ça, je ne sent pas grand chose parce la peri fais encore effet
Elle me dis qu’il reste des membranes mais pas de placenta dans mon utérus… Trop a l’ouest je tilte même pas…
Hop le petit collé a mon sein pour la première fois, trop le cœur a 10mille…
Enfin voila, 2h en salle d’accouchement et retour a ma chambre, encore pleins de visiteur pour l’autre…
Et puis moi je suis pudique, alors je me cache dans mes draps pour etre que avec mon fils…

Enoha
3kg580 et 51 cm
né le 17 juin 2009

Bébé 2

Nuit du Dimanche 24 Octobre.
Contractions toute la nuit, toute les 5/6 minutes.

Lundi 25 Octobre.
Visite chez le docteur, col ouvert a 1cm.

Jeudi 28 Octobre.
Contractions toute la journée, irrégulières.
Toute les 2 a 6 minutes.
Le soir je décide d’aller a la maternité.
On appelle le SAMU qui m’y emmène.
Arrivée la bas, monito, salbu en supo…
Toujours des contractions.
On me mets en chambre pour la nuit.

Vendredi 29 Octobre.
Monito a 8h, toujours autant de contractions.
Le col ne bouge pas d’un poil donc a 11h Seb est là et on rentre.

Après-midi balade avec Enoha.
Toujours des contractions, mais parait il qu’on y peut rien !

Je laisse Seb repartir au boulot a 17h30.

Premières contractions habituelles vers 18h00.
Je doit donner le bain, faire a manger et coucher Enoha.
Dur, dur, dur !
Très fatiguée a 21h30 je prends une douche et 22h au lit.
J’arrive pas tellement a lire donc je m’endors après 2 spasfons.

Samedi 30 Octobre.
Je dors jusque 1h45, j’entends Seb en bas, attrape un Salbu et le prends puis je descends.
Une quinzaine de minutes plus tard, le Salbu ne fait pas trop d’effet,
au contraire je pense avoir plus de contractions encore.
Je sors prendre l’air. Le froid atténue la force des contractions, donc on reste dehors un bon moment.
J’inspire et expire profondément comme j’ai apprit au cours de prépa lors de ma précédente grossesse.
Je gère parfaitement et attends l’effet des spasfons et du Salbu.
Je dis a Seb, sans trop y croire, que l’on va retournés a la mater et on verra bien…
Donc rebelote a 3h du mat’ on appelle le SAMU.

Ils nous envoie la même ambulance que la veille, les mêmes nanas dedans.
Je demande pleins de trucs a Seb, a mettre dans la valise, il va la mettre devant le camion.
Il est presque 3h30.
J’attends qu’une contractions passe et je me dépêche d’aller dans le camion qui est a 50m !
Je m’installe, elles prennent ma tension, température et mettent le chauffage a fond puis elle me pose plein de questions.
Je ,gère toujours très bien mes contractions et je n’y croit toujours pas.
Avec l’une des nanas qui est a l’arrière avec moi, on compte le temps en chaque contractions… 2 ou 3 minutes…
J’arriverai presque a m’endormir entre chaque… du moins m’assoupir !
Donc vers 3h50, on prends la décision d’aller a Dax, c’est plus près et le chemin est moins cabosser.
Pendant le trajet, je n’ai pas l’impression que les contractions se rapprochent mais elles s’intensifie un peu..
Elle regarde sous le drap souvent, je suppose pour vérifier qu’il n’y ai pas la tête !!!!
J’ai quand même envie de pousser après chaque contractions…
Je pose ma main sur la « sortie » comme pour me rassurer que ma grenouille n’est pas prête a sortir.
J’y crois un peu, les contractions ont l’air de s’être rapprochées un peu…

On arrive a l’hôpital une heure après, vers 4h50, j’envoie un dernier texto…
On arrive dans les couloirs de la maternité, les SF me prennent en charge:
enfin je vais savoir si oui ou non ma grenouille se déciderait a sortir !
Il semblerait que oui car après un contrôle du col la SF m’annonce que je suis dilatée a 4cm, déjà !
Je demande une péridurale quand même…
Pas pour la douleur physique mais plus me rassurer…
Je ne suis pas dans la maternité que j’ai choisie donc un peu stressée, l’accouchement se passera forcement pas comme je le pensais…
J’arrive a m’endormir, du moins m’assoupir, entre chaque contractions.
Je gère toujours plutôt (très) bien !
Je demandes a ce qu’on appelles Seb pour qu’elle le tienne au courant, lui dire qu’il a le temps…

Une dizaine de minutes se passe et je perds les eaux.
Une explosion d’une force incroyable! J’en revenais pas ! (et toujours pas d’ailleurs!)
Je pense avoir ruiné le mur d’en face !!
J’appelle la SF pour lui dire, j’en riais !
Donc encore un contrôle du col, il est 5h20 et je suis a 9 cm de dilatation !
Le choc ! Il y a a peine 20minutes j’étais a 4 !
La SF me dit qu’on va changer de lit, pour le lit d’accouchement.
J’attends que ma contractions se termine, je me lève et vais sur l’autre lit.
Direction salle d’accouchement, elle me place dans la pièce, allume la lumière et me dit qu’elle va se changer et on va m’assoir parce que la petite est loin du col…
Finalement elle n’a eut le temps de mettre que ses gants que je la rappelle parce que je sent la tête et que je ne peux pas m’empêcher de pousser, il doit être 5h25…
Je gère tout, elles ne me disent rien et puis de toute façon je ne les écoutent même pas!
Seb n’est toujours pas arrivé.
La petite naît a 5h27 en 1 ou 2 minutes, 2 poussées quoi…
Je suis heureuse, me penche pour la prendre…
Je demande a la SF si on peut la laisser encore attachée au cordon, que Seb n’est pas bien loin et qu’il va arrivé d’ici quelques minutes: il doit couper le cordon !
L’aide soignante part lui téléphoner pour lui dire que sa fille est née et qu’on l’attend…
Elle lui dit qu’il peut passer par les urgences, c’est sur la gauche…
Seb se trompe de gauche (l’émotion? lol) et fait tout le tour de l’hôpital…
Il arrive enfin ! Coupe le cordon et on passe 1h30 a la regarder pendant que la SF me recouds (entre temps elle a put finir de s’habiller lol).
Seb part avec la petite pour la pesée, les premiers soins…
Pendant se temps là, on me lave.
Je me lève pour changer de lit (ça non plus j’en reviens pas! ).
Et on vient me glisser mon bébé sous le draps, lovée dans l’un de mes bras…
Elle est belle, rigolote avec sa micro couche !

… Maloë …
Née le 30 Octobre 2010 a 5h27
3kg180 et 50cm

Je ne pensais pas que l’amour que je lui porterais puisse être aussi fort et immédiat…
J’avais oublié comment c’était venu pour Enoha…
Le cœur ne se divise pas, il n’y a pas d’amour qui s’en va…
Le cœur grossit… j’aurais jamais imaginer avant !

… Vivement le prochain …

3 Réponses pour Mes deux accouchements complétement différents

  1. fedwajuillette dit :

    Les moments que tu décris ont l’air vraiment magiques, mois pour mon premier c’était une césarienne, gros bébé et terme dépassé 🙁 , mais plutot bien vécue, maintenant je suis à 16 SA et j’appréhende déjà l’accouchement, la partir  » épisio » m’inquiète vraiment!

  2. aman dit :

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*