Contact Se connecterS'inscrire




Les questions que vous vous posez sur l’allaitement.

Infos pratique


Les questions que vous vous posez sur l’allaitement.

Félicitation, vous êtes enceinte!

Et l’allaitement, devez-vous y penser maintenant? Bien sûr!

Voici un petit guide sans prétention, pour répondre à quelques-unes des questions les plus courantes que vous aurez sans doute au cours des prochains mois…

La taille des seins influence-t-elle l’allaitement?

Absolument pas! Nous avons toutes le même nombre de canaux lactifères, la production dépend de bien d’autres facteurs. Donc petits seins et gros seins, ça ne change rien! Cependant, si vous avez subi une chirurgie pour en réduire la taille, parlez-en à votre médecin.

Faut-il « endurcir » ses mamelons avant l’accouchement?

De grâce, ne faites pas de mal à vos mamelons. Pas de crème, d’onguent, de frottage, de tripotage, laissez-les tranquilles! Aucune préparation n’est nécessaire à moins que vous n’ayez les mamelons plats ou invaginés. Si c’est le cas, il existe une façon d’y remédier. Consultez une marraine ou une monitrice d’allaitement.

Dois-je acheter des soutiens-gorge d’allaitement maintenant?

Vous pouvez en acheter deux ou trois avant l’accouchement, mais pas plus. Le volume des seins après l’accouchement et même après la montée laiteuse peut être très différent de celui qu’ils avaient avant la naissance. Achetez de préférence des modèles de coton avec panneaux qui s’ouvrent facilement d’une seule main. Privilégiez le noir pour les premières semaines parce que le colostrum est jaune-orange et très tachant. Les modèles en dentelle ou préformés ne vous seront pas très utile au début, parce que de un – la dentelle est irritante et de deux – les modèles préformés font obstacle entre le sein et le bébé. Gardez-les pour plus tard, quand vous aurez plus de pratique.

Et les vêtements d’allaitement?

Les soutiens-gorge d’allaitement sont indispensables, les vêtements peuvent être pratiques mais ils ne sont absolument pas nécessaires. Achetez-vous quelques cardigans, vestes avec fermeture éclair, t-shirt un peu plus grands et vous pourrez allaiter en toute discrétion

Est-il nécessaire d’acheter un coussin d’allaitement?

Si vous en avez les moyens, achetez-en un. Il est plus facile et rapide de positionner un bébé avec un coussin d’allaitement qu’avec des oreillers ou des coussins qui n’ont pas toujours la forme et la fermeté dont on a besoin. Les modèles ni trop fermes, ni trop mous sont à privilégier. Si vous achetez le vôtre dans une boutique spécialisée, essayez alos plusieurs modèles. N’oubliez pas que vous ne retrouverez pas votre taille tout de suite après l’accouchement, alors si le positionnement du coussin se fait mal avec votre gros ventre de mi-grossesse, il y a de fortes chances pour que vous ayez le même problème après…

Que devrais-je mettre dans ma valise d’hôpital pour faciliter mon allaitement?

Voici ce que vous devriez ajouter dans votre valise :

-deux ou trois soutiens-gorge d’allaitement noirs

-des compresses d’allaitement jetables

-un onguent de lanoline (lansinoh ou medela sont à privilégier)

-des collations (des barres tendres, des fruits secs, des noix, des fruits frais) parce que l’allaitement demande une grande dépense énergétique.

Qu’en est-il du tire-lait?

Le tire-lait peut être très utile, mais son achat devrait toujours être reporté après l’accouchement pour plusieurs raisons. On doit laisser le temps à l’allaitement de s’installer avant de connaître nos besoins en matière de tire-lait. Il existe tellement de modèles, il est important de choisir le bon et pour cela il faut savoir l’usage qu’on compte en faire (tirer à l’occasion, soulager le sein, travailler ou étudier…).

Que puis-je faire pour préparer mon corps à l’allaitement pendant ma grossesse?

Prenez du poids! Mais cela doit rester raisonnable !Votre corps devra utiliser vos réserves de gras faites durant la grossesse pour fabriquer votre lait, alors ne soyez pas trop sévère avec vous-mêmes et voyez ces kilos comme une nécessité pour votre allaitement.

En conclusion, sachez que bien que l’allaitement soit naturel, ce n’est pas nécessairement facile. Si vous pouvez assister à des ateliers sur l’allaitement, ou encore faire de la lecture sur le sujet, parler avec des femmes de votre entourage qui ont allaité, faites-le. Vous pouvez aussi faire les démarches pour être jumelé avec une marraine d’allaitement avant la naissance de bébé. De cette façon, si vous avez des difficultés au début, vous serez plus encline à lui demander de l’aide plutôt que d’abandonner votre allaitement.

Jessie Jalbert