Contact Se connecterS'inscrire




Maquillage : les couleurs de l’hiver 2008/2009

Maquillage - Vernis


Maquillage : les couleurs de l’hiver 2008/2009

Quelles sont les couleurs autorisées par les diktats de la mode en matière de maquillage cet hiver ? Que dois-je poser sur mes yeux et mes lèvres pour ne pas être ringarde ? Des questions cruciales et existentielles auxquelles nous avons la réponse (ouf !).

Que vous soyez brune, blonde, rousse, rose ou blanche, les couleurs trendy de la saison en matière de maquillage sont les mêmes pour tout le monde !

Les yeux 

Cet hiver, les très mystérieux décideurs de tendances ont majoritairement opté pour le gris. Regardez donc dans les magazines pour dames, il en est question partout ! Alors, expliquons un peu comment ça se passe : le gris sur les yeux est décrété « chic », ce qui se révèle exact. Mais attention, il ne faut  pas le mettre n’importe comment !

Le plus simple est de choisir un gris moyen (pas trop clair, ni trop foncé), et de l’appliquer au pinceau sur toute la paupière mobile, en allant de l’extérieur vers l’intérieur (on a souvent tendance à faire l’inverse, mais essayez, vous verrez que le résultat est bien plus joli).

Pour le soir, vous pouvez étendre la couleur le long de la paupière inférieure, et étirant vers l’extérieur de l’oeil, pour un effet dit « smocky ». Un coup de crayon noir au ras des cils et deux bonnes couches de mascara, et vous voilà fatale et chic !

Vous n’aimez pas le gris ? Pas de chance ! Mais vous avez le droit d’opter pour un joli prune (dit « plum ») ou pour un taupe, appliqué pareil. Le tout sans oublier la touche d’ivoire sur l’arcade sourcilière pour éclairer le regard.

La bouche

Sur les lèvres, rien de bien compliqué cette saison : le must, c’est un rouge chianti ou cranberry. Bref, un rouge un poil sombre, un brin mat, à appliquer impérativement au pinceau sur des lèvres hydratées au préalable à l’aide d’un baume bien nourrissant. Autre nécessité absolue, le contour des la bouche, à faire avec un crayon de la même couleur que le rouge, ou un ton plus clair (mais, par pitié, pas brun !!!)

Comme ce type de rouge peut être difficile à assumer ou à voir sur soi, et comme la mode est bien faite, vous ne passerez pas pour une vieille socquette si vous optez pour un gloss tout simple, ambiance nude ou même légèrement gold.

On récapitule

Imaginons que vous décidiez de vous faire des paupières gris souris ( ce qui est votre droit et une bonne idée cet hiver). Dans ce cas – à moins d’une soirée – vous n’êtes pas obligée de cumuler avec un rouge prononcé, sauf si vous souhaitez être ultra-sophistiquée. A l’inverse, si les lèvres rouges sont votre crédo, inutile de charger les paupières : une ombre douce et un bon coup de mascara sublimeront vos lèvres.

Mais, surtout, faites donc comme vous le sentez ! Vous aimez le bleu aquatique ? C’est certes un parti pris, mais si ça vous va bien et ça vous plait, allez-y ! Une femme n’est jamais plus belle que quand elle sait ce qui lui va !

Béatrice Knoepfler