Les conditions idéales pour offrir à bébé un sommeil de qualité

Meilleures conditions pour aider bébé à s'endormir

Le mode d’emploi idéal pour endormir votre enfant n’existe pas. Si vous vous ennuyez des réveils nocturnes sans fin, voici quelques conseils pour aider votre bébé à faire ses nuits. Ces recommandations, associées les uns aux autres, sont utiles afin de le mettre en condition pour qu’il dorme sereinement. Vous y découvrirez quel matelas choisir, la température idéale pour sa chambre, la position à adopter sur le lit, etc. Même s’il n’a pas encore l’âge de tout comprendre, vous pouvez déjà favoriser son petit coin douillet.

Procurer à votre bébé un environnement sain et propice au sommeil

Pour que bébé puisse dormir en toute sérénité, vous devez avant tout garantir son confort. D’abord, assurez-vous que sa couche est propre et que le bruit de fond dans sa chambre ne le perturbe pas. Ensuite, vous devez régler la température de la pièce à environ 20 °C ou 21° C (soit 68 °F ou 70 °F). Toujours dans le même terme, sa chambre ne doit pas être atteinte d’une fumée de cigarette ou autre. Concernant les habits qu’il doit mettre, il est conseillé de les adapter en fonction de la saison.

Il est à rappeler que tout ce qui lui évoque sa vie dans l’utérus l’aide à se calmer. C’est la raison pour laquelle on recommande de l’emmailloter dans une fine couverture. Cette technique contribue d’ailleurs à l’amélioration du sommeil d’un bébé qui a du mal à s’endormir. Pour cela, vous pouvez laisser ses bras repliés vers le haut pour qu’il puisse toucher son visage. Il peut bien aussi porter ses mains à sa bouche. Avec le temps, ce comportement peut favoriser son autonomie d’endormissement. Cependant, vous devez noter que emmaillotement n’est plus recommandé après 2 mois.

Un berceau ou un moïse pour le faire endormir

Au cours de ses premières semaines, il est conseillé de faire endormir votre bébé dans un moïse ou un berceau. À titre de rappel, bon nombre d’enfants n’aiment pas se trouver dans un grand espace, bassinette ou autre, pour dormir.

C’est pourquoi on recommande aux parents d’utiliser une literie avec un matelas bébé adaptée à leur petit ange. Si vous ne disposez pas de moïse ou de berceau, vous pouvez les remplacer avec la bassinette. Pour cela, faites en sorte que votre bébé couche sur le sens de la largeur de cette dernière. Pendant que votre bébé dort, assurez-vous qu’il est parfaitement en sécurité. N’oubliez pas de le coucher sur le dos pour prévenir le syndrome de la mort subite du nourrisson.

L’utilisation d’un matelas ferme et plat est également de mise. Celui-ci doit être bien ajusté à tous les côtés du lit. En matière de sécurité, évitez de placer un oreiller, une couette ou un contour de lit dans sa bassinette.

Dormir avec son bébé, une bonne idée ?

D’après une société canadienne de pédiatrie, la bassinette reste le lieu de sommeil le plus sécuritaire pour un nourrisson. Celle-ci est à installer dans la chambre de ses parents au cours des six premiers mois. Néanmoins, certains spécialistes ne voient pas d’inconvénients au partage du lit avec bébé, aussi appelé cododo, à condition de respecter quelques règles de sécurité. Par exemple, il est conseillé de ne jamais laisser un bébé seul dans un lit d’adulte. Aussi, un lit d’eau, un matelas pneumatique ou toute surface molle ne sont pas recommandés si on dort avec son enfant.

Les jouets, les doudous et les couvertures sont également à bannir du lit où est couché le bébé. Enfin, en cas d’extrême fatigue ou de consommation d’alcool, il est recommandé de ne pas dormir avec un bébé. Dans l’ensemble, il n’existe pas de bonne ou mauvaise manière de mettre votre bébé au lit. L’important est d’opter pour une méthode avec laquelle vous êtes à l’aise tout en privilégiant le tempérament de votre bébé.

Les choses à faire pour aider votre bébé à bien dormir

Afin de favoriser le sommeil de votre bébé, vous devez noter qu’il doit dormir de 14 à 16 heures sur 24 vers son troisième mois. C’est dans cet intervalle qu’il commence à dormir pendant de bonnes heures la nuit. Cela dit, c’est souvent autour de 3 mois que les bébés font leurs nuits. Cela explique qu’ils ont besoin de dormir de 5 à 6 heures de suite chaque nuit. Ensuite, il s’avère essentiel d’établir une routine du coucher. Pour ce faire, vous n’avez qu’à refaire chaque soir les mêmes gestes afin qu’il puisse reconnaître le moment de dormir.

Parmi les rituels à choisir, on peut citer, entre autres, le massage, la berceuse, le bain ou encore l’histoire. N’oubliez pas également les câlins. Une fois la routine terminée, il est prêt à rejoindre son lit totalement endormi. Il peut ainsi apprendre à s’endormir tout seul. Il est également possible de le bercer, l’allaiter ou lui donne le biberon jusqu’à ce qu’il retrouve les bras de Morphée.

Pour information, les massages sont efficaces pour endormir votre bébé. Ceux-ci lui permettent de se détendre. D’ailleurs, après une séance de massage, son corps sécrète davantage de l’hormone du sommeil, mélatonine. Cette hormone améliore le cycle d’éveil- sommeil du bébé. Lorsque votre petit commence également à montrer des signes de fatigue, vous devez le mettre tout de suite au lit. S’il est trop fatigué, il se peut qu’il ait du mal à s’endormir. Enfin, si vous allaitez et que votre bébé ne trouve pas le sommeil pendant de longues minutes, alors pensez à éliminer la caféine de votre alimentation.