Les prénoms issus des personnages Star Wars ont vraiment la côte !

Bébés prénoms star wars

Connu pour son extraordinaire culture Inca, le Pérou pourrait le devenir pour accueillir des centaines de Léia, Obi-Wan Kenobi et R2-D2! Vous l’aurez compris, les prénoms issus de la saga Star Wars y ont la côte. Un phénomène qui loin de concerner que les Andes, se développe nettement aux Etats-Unis comme en France.

Un phénomène apparu dans les années 70

Si durant des siècles le choix du prénom marquait en tout premier lieu la volonté d’intégrer le nouveau-né à la communauté, une tendance à la différenciation à commencé à émerger dans les années 70. Certains parents ont souhaité s’affranchir des traditions locales et religieuses pour puiser leur inspiration dans les séries télévisées les plus populaires du moment. Cette tendance a notamment généré en France l’arrivée dans les registres d’état-civil de nombreux prénoms anglo-saxons. Un phénomène que nombre de sociologues jugent comme emblématique de l’influence de la production audiovisuelle sur la société partout dans le monde.

Au Pérou, la star wars mania bat son plein !

Saga cinématographique mythique, Star Wars passionne et inspire des millions de personnes dans le monde entier. Une résonnance particulièrement importante au Pérou où l’administration a enregistré 1459 prenoms des personnages star wars. De fait, le registre national d’identification et d’état civil péruvien recense 533 leia, 365 Han, 210 Orson, 198 Luke et même 20 R2-D2 ! A l’exception d’Orson, inspiré du directeur chargé de la construction de l’étoile noire, les parents péruviens ont résisté à la tentation du coté obscur de la force : les noms choisis sont exclusivement puisés dans le camps des gentils… On comprendra aisément qu’il est plus facile de débuter dans la vie affublé du doux prénom de la princesses héroïne de Star Wars que de celui de Dark Vador son terrible père!

Tout comme aux USA et en France…

N’allez surtout pas croire que la Star Wars mania de l’état civil se cantonne aux Andes Péruviennes! Rien qu’aux Etats-Unis, on recense 238 bébés prénommés Kylo en référence au petit-fils de Dark Vardor, personnage central de l’épisode VII  » Le réveil de la Force ».¨ Pas moins de 1005 petites américaines ont été prénommées Leia en 2016 et 303 autres bébés ont été enregistrés sous le prénom d’Anakin ! Les études montrent qu’à chaque sortie d’un nouvel opus de la saga correspond l’éclosion dans les registres d’état-civil mondiaux de prénoms des personnages star wars. De même vous auriez grand tord de croire que les parents français sont insensibles aux influences stellaires. Ainsi l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) recense en métropole et dans les DOM-TOM, 349 Anakin et 2514 Leia toutes orthographes confondues pour ses deux prénoms issus de « La guerre des étoiles ».

L’émergence des prénoms des héros de la saga Star Wars dans les registres d’état-civil mondiaux n’a rien d’étonnant. Depuis près de 50 ans, les parents n’hésitent plus à s’affranchir des codes sociaux culturels qui s’imposaient à leurs aînés pour choisir le patronyme de leurs enfants. L’importance de par le monde du nombre de personnes portant un patronyme stellaire ne fait que confirmer l’importance culturelle de cette saga. Un cocktail d’amour, de haine et d’aventure qui de l’Odyssée à La Guerre des Etoiles en passant par Roméo et Juliette a toujours inspiré les foules. Une confirmation supplémentaire s’il en faut de son impact dans le monde. On ne peut que souhaitez à ces milliers de bambins concernés de trouver en eux la force et l’équilibre pour repousser le coté obscure. Que la force soit avec toi mon fils (ou ma fille)!