Maman&Co Forums Après la naissance Allaitement Le sevrage, c’est facile (et ta soeur?)

dernière mise à jour par Ma-L il y a 10 années et 3 mois
4 participants
7 réponses
  • Auteur
    Publications
  • #13984
    Ma-L
    Membre

    J’emprunte le titre à un magazine feuilleté cette semaine (et que j’ai bizarrement pas eu envie d’acheter).

    Mon projet d’allaitement, sur le papier, ça donnait: allaitement complet jusqu’à 2-3 mois, passage en mixte, sevrage à six mois. Bien consciente que ce que je prévoyais n’était pas ce qui allait se passer… sauf que c’est le temps de l’allaitement mixte qui me semblait aléatoire, pas le moment du sevrage.

    Parce que j’avais lu maints et maints livres/articles/témoignage sur le sevrage, et ça donnait:
    – côté pro allaitement: si vous voulez sevrer c’est votre problème, c’est pas naturel mais bon, c’est comme vous voulez, et donc un bib par jour pendant trois jours, puis deux, puis trois, etc, jusqu’à transition complète, en commençant par la moins productive qui est souvent celle de l’après-midi.
    – côté pro-bib: pareil sans les réserves
    – de la part de mon médecin: ben là à son âge si vous gardez les tétée du soir et du matin ça devrait donner deux bib de 150.

    C’est en entendant le médecin que je me suis dit que ça allait pas être si simple que ça: passer de 8 tétées à 4, c’était un brin violent.

    Première tentative: bib de 120 dans l’après-midi, elle en prenait entre 60 et rien du tout, pour réclamer dans l’heure qui suit. Après 15 jours à ce rythme et les quantité qui n’augmentaient pas, je me suis trouvée moins motivée, d’un coup.
    Comme elle avait pris quelques bib avec ma mère (bien obligé puisque je n’étais pas là pour lui donner), apparemment sans trop de drame mais en ayant attendu un peu au cas où il n’y aurait rien de plus interessant, coup de fil à la nounou pour savoir si elle est d’accord pour faire le sevrage. Elle est d’accord, donc j’arrête.
    Fortuitement, un jour de mauvais humeur, Caroline refuse le sein mais prend le biberon et le termine… et comme c’est celui là qu’elle accepte facilement et pas les autres, je fais des tests et me rends compte que mes bib coulent super vite sauf un. Passage par la pharmacie, acquisition de deux bibs de la même marque, et zou. Sauf que le lendemain non non, elle n’en veut pas (mais l’accepte avec mon frère le week-end, en mon absence).

    Donc sans inquiétude je la laisse chez la nounou. Premier jour, deux heures, pas de bib (jusque là c’est normal, elle est passée entre temps à 5 tétées par jours). Deuxième, je la laisse 4 heures en passant bien l’heure de la tétée du midi, et elle boit 100 ml. Ça étonne la nounou qu’elle boive si peu à son âge, mais ça me parait normal. Troisième jour, mademoiselle ne veut pas de biberon et préfère faire la sieste en m’attendant… soit rien entre 8h et 16h, ouille. Je propose à la nounou de tirer un peu voir si le LM passe mieux. Quatrième jour, elle ne boit qu’un bib de LM en tout et pour tout entre 8h et 17h, et même pas un grand. Pour avoir déjà essayé, pipette, tasse ou bib même combat, quand elle a décidé qu’elle n’en voulais pas elle n’en veut pas.

    Bon, a part ça je la récupère de bonne humeur, un peu fatiguée de sa journée mais pas plus, et même pas affamée au point de se jeter sur mon chemisier comme elle le fait le matin… vendredi elle à même tranquillement attendue qu’on arrive à la maison avant de me signaler que là, elle serait pas contre un gouter.

    Donc pas de souci (enfin, pas encore, on verra la semaine prochaine si elle se fait à l’idée que je ne sois pas là et donc que c’est pas la peine de m’attendre). Mais en fait, le problème majeur, c’est que j’ai découvert qu’il y avait une difficulté en la traversant.

    Donc, je ne cherche pas de conseil (Caroline fera comme elle pourra et je l’aiderait comme je pourrais), mais plutôt des témoignages. Le sevrage, facile, compliqué, ou infaisable?

    #2613007
    luluch4974
    Participant

    Bonjour Ma-L,

    Je ne vais pas pouvoir témoigner car je n’en suis pas encore là ! Mon pti bout à seulement 5 semaines, donc on est pas encore au sevrage !
    Par contre, ton histoire me rappelle celle d’une fille rencontrée à une réunion LLL. Sa fille non plus n’acceptait pas de biberon. Elle se posait donc la question de savoir comment faire quand elle la laisserait chez la nounou. Il lui a été répondu que si sa fille par ailleurs avait d’autres apport (compote, laitage), ce n’était pas trop grave qu’elle ne boive pas de lait dans la journée. Elle se rattrape après !
    D’ailleurs, c’est ce qui semble se passer pour toi au final.

    Courage dans le sevrage car effectivement, ça ne semble pas évident !

    #2613008
    Ma-L
    Membre

    Non, non, Caroline n’est pas diversifiée. Je pars juste du principe que si elle « tiens » 10h la nuit, elle doit pouvoir supporter sans trop de dommage la même durée la journée, et que donc si elle ne veut pas manger, ben, c’est tout. Donc juste inquiète mais pas en mode panique.
    Samedi elle a juste tétée toute les heures, et elle réclame un peu plus que d’habitude, je trouve. Ou alors je fais plus attention.

    #2613009
    annak
    Membre

    Caroline est une sacrée coquine, non ?

    J’ai allaité mon grand jusqu’à 9 mois. Allaitement exclusif jusqu’à 5 mois puis progressivement, il a commencé à manger et prendre un bib pour son gouter. Les 2 derniers mois, je ne l’allaitais plus que le soir, après sa soupe. A la fin, je crois que c’était plus à moi que ça faisait plaisir qu’à lui. Moi qui avait projeté de ne l’allaiter que 3 mois !
    Pas de difficulté majeure because (je crois) le sevrage s’est fait en même temps que la diversification et il avait très envie de manger « comme nous ».
    Je n’ai repris le travail qu’à ses 6 mois, c’est sa grand-mère qui l’a gardé ensuite avant qu’il n’entre à la crèche. Je pense que ça a facilité le sevrage.
    Par contre, l’entrée à la crèche a été un brin difficile. Il a notamment voulu sa sucette dans la journée qu’il ne prenait jusque là que pour faire dodo et n’a plus voulu de soupe ni de compote le soir pendant 15 jours (il ne s’est nourri alors que de pain et fromage de chèvre :mrgreen: ).
    Quand son petit-frère est né (il avait alors 17 mois), c’est le biberon du matin qu’il a rejeté….maintenant, il mange du pain et un petit suisse et de la purée d’amande pour l’apport en calcium mais plus de biberon.
    Tout ça pour dire que nos loulous font un peu comme bon leur semble, que leurs comportements est toujours une réponse, une réaction à quelque chose, une situation. Quand j’ai compris qu’il ne fallait pas trop donner d’importance à ses envies alimentaires (et après approbation du pédiatre), ça s’est beaucoup mieux passé…Les bébés ne se laissent jamais mourir de faim !
    Donc, à moins qu’ils aient des problème de poids, laissons les gérer…d’autant qu’au final tout rentre rapidement « dans l’ordre ».

    Le petit-frère quant à lui a 4 mois, comme ta puce. J’ai la chance de ne reprendre le travail qu’en septembre alors je crois que je vais faire pareil. Mais si ça se trouve, ça va être super galère 🙂

    #2613010
    fifi11100
    Membre

    Bonjour les filles,

    Je viens de lire vos messages qui m’ont rassurée, ouf je ne suis pas la seule à qui ça arrive : lucas, 5 mois et demi ne veut pas boire un biberon!!!
    j’ai commencé à lui donner le biberon il y a un bon mois et depuis il ne boit toujours rien au biberon…
    J’ai tenté les biberons avec mon lait, ça ne marche pas; avec du lait maternisé, ça ne marche pas; j’ai changé de marque de biberons et de tétines, ça ne fonctionne pas; j’ai même « affamé » mon bébé en lui faisant sauter une tétée, il n’a pas voulu de biberon et a hurlé pendant tout le temps ou je lui présentait le biberon… seule une tétée à eu raison de sa crise de pleurs!
    Là, il a commencé à mangé le midi il y a 3 jours et ça se passe bien : 130g de légumes et 100g de laitage en yaourt…
    sauf que même pas 2 heures après, il demande à téter et pas de biberons bien sur…

    Dans l’idéal, j’aurai aimé garder la tétée du matin et celle du soir encore quelques temps mais me libérer la journée car là je fatigue un peu….
    Mais là j’avoue que je suis à court d’idée pour le sevrer tranquillement et qu’il veut bien me prendre un biberon de temps en temps….

    #2613011
    Ma-L
    Membre

    Je t’aiderais pas beaucoup (mais déjà que ce post te réconforte c’est bien). Pour moi c’est la nounou qui y a beaucoup fait (trois semaines quand même), on avait commencé à diversifier dans le même temps en se disant que ça serait ça de pris… On avait changé de marque de lait sur les conseils de la docteuse, elle acceptait encore moins le deuxième. Je me demande quand même si la diversification n’avait pas joué pour aider à accepter (nouveaux gout, ça vaut le coup d’essayer?). Et ensuite il a fallu deux semaines pour qu’elle prenne le bib avec son père (je travaille le samedi, ça lui faisait des week-end cool), et encore prés d’un mois pour qu’elle accepte enfin avec moi. Ça tombait bien, j’avais presque plus de lait, elle carburait à quatre tétée le soir (au lieu d’une) et elle les jours ou j’étais avec elle la journée (allaitement seulement) elle avait encore faim après. On a continué le matin jusqu’a 5 mois et demi, je suppose que celle là on aurait pu la garder encore longtemps, mais petit à petit ça s’est espacé (quand mon mari se levait le matin avant moi il lui donnait un bib), et quand il y avait une tétée de nuit – parce que oui, du coup, vu qu’elle avait pas mangé a sa faim pendant un moment tétée de nuit le retour – je lui donnais un bib le matin.

    Ceci dit: j’ai remarqué que Caroline espace plus ses repas quand il y a des glucides dedans (pomme de terre, riz, blédine). Pourquoi pas essayer pour Lucas. Tu dois pouvoir remplacer le lait par un laitage pour bébé (ils sont tous super sucrés, ça c’est bof), et lui donner a boire au verre (de l’eau).
    Bon courage en tout cas.

    #2613012
    fifi11100
    Membre

    Je vois que ta petite Caroline a tout juste 15 jours de plus que mon Lucas… 😛

    Les repas du midi se passent bien, ça va faire une petite semaine et je suis obligée d’en rajouter car ça lui suffit pas…. Donc là c’est 130g légumes et 200g laitage ou vice-versa… (je préfère lui donner 2 yaourts même si ils sont sucrés au moins il a du laitage… 😕 )
    Je voulais pas lui donner à gouter ou à manger le soir trop vite vu qu’il vient à peine de démarrer les repas du midi mais vu que ça se passe bien, je tenterai bien le gouter de 16h avec une compote et du fromage et puis dans une semaine les soirs avec des légumes et de semoules, pâtes, riz, blédine…
    Tu en pense quoi? ça fait pas trop rapide?
    Mon pédiatre va me prendre pour une folle si je lui pose la question non??? 😕

    Le coup de la nounou, c’est loupé pour moi vu que je suis en congé parental (j’ai un grand d’à peine 2 ans et du coup j’ai pris 6 mois de CP après mon congé mat de lucas) jusqu’au 1er octobre…
    Là on a retenté le bib et toujours rien à faire…. Bon j’ai toujours du lait pour les tétées mais bon dans l’idéal si je pouvais faire comme toi un coup les bib avec mon homme et les tétées avec moi, ça m’aiderait à etre un peu plus en forme car là je commence à fatiguer un peu…
    La seule chose c’est que vu qu’il mange bien, je le prend plus cool le fait qu’il veuille pas de bib et puis comme je l’ai vu dans plusieurs cas, je peux toujours remplacer les biberons par autres choses (yaourts, fromages…) et puis comme tu dis lui donner à boire au verre…

    En tout cas merci pour ton pti commentaire 😉

    #2613013
    Ma-L
    Membre

    Contente que ça marche pour toi. Attention à garder un équilibre tétée/repas pour que tu continue a avoir assez pendant encore quelques mois. D’après les manuels de puériculture (j’en lis plein et après je fais à ma sauce), la « norme » ce serait lait le matin et le soir, avec céréales à un des deux repas (Caroline termine systématiquement ses biberons de blédine, alors que ceux de lait c’est selon l’appétit du moment), repas complet (légume + fruit, légume + laitage avec éventuellement une ou deux cuillère de viande ou poisson) le midi, fruit +lait à gouter. On conseille de donner 500 ml de lait par jours jusqu’a un an, tu peux partir du principe que ça représente 2-3 tétée??

    En fait je pense que le plus important c’est que Lucas pousse bien. Parle a ton pédiatre de la diversification, il te conseillera au besoin.
    Mais du coup tu peux le laisser à quelqu’un d’autre sans t’inquiéter, et ça c’est bien.

Vous devez être connecté.e pour répondre à ce sujet.

Réseaux Sociaux

Outils Maman&Co

Membres récemment actifs

Illustration du profil de Maman&Co
Illustration du profil de boubou@84
Illustration du profil de baneso
Illustration du profil de jess974
Illustration du profil de tamatoa
Illustration du profil de Kloweh
Illustration du profil de [Emilie]
Illustration du profil de hellomoustique
Illustration du profil de jomus83
Illustration du profil de Pandalove
Illustration du profil de Manouch
Illustration du profil de wicket41
Illustration du profil de Bookwormette
Illustration du profil de Loca Loca
Illustration du profil de Machifonette
Illustration du profil de Audrey566
Illustration du profil de rene83
Illustration du profil de Bibounette67
Illustration du profil de Audrey17000
Illustration du profil de choupa14
Illustration du profil de cindy2992
Illustration du profil de FOUZIA
Illustration du profil de Lorraine
Illustration du profil de marlouch
Illustration du profil de funnystitsch
Illustration du profil de titmiss
Illustration du profil de kika67500
Illustration du profil de Gwendogwen