Maman&Co Forums Vous Présentation Les présentations de Rillette

dernière mise à jour par Yarline il y a 4 années et 3 mois
3 participants
10 réponses
  • Auteur
    Publications
  • #23289
    Rillette
    Participant

    Bonsoir/Bonjour Mesdames,

    En début d’année, nous avons décidé avec mon conjoint d’avoir un enfant. J’ai 33 ans. J’avoue jusqu’ici que je ne m’étais jamais préoccupée de mon cycle, de mes règles, de mon ovulation. Et il y a quelques semaines, le test de grossesse a indiqué que j’étais enceinte. WoW. Que j’étais contente. De la joie de la joie de la joie même si je me suis transformée en bouillotte dans le lit et que mes seins me faisaient drôlement souffrir.

    Cette semaine, j’ai fait une fausse couche. C’est très douloureux. Physiquement et mentalement. Le médecin m’a dit que ce n’était « rien ». Que c’était fréquent. Je n’étais pas préparée à ça. Je me suis sentie mal et je n’ai pas osé en parler autour de moi, je n’avais pas envie de dramatiser. Mon conjoint voit bien que ça m’a rendue triste mais il n’a pas trop su trouver les mots, se contentant de me prendre dans ses bras et de répéter ce que le docteur a dit « ce n’est rien, ce n’est pas grave ». J’en tire cependant quelque chose de bon dans cette expérience : je suis vraiment vraiment sure d’être prête à avoir un enfant.

    Un peu seule dans ma tristesse, j’ai compris que j’avais besoin d’être un peu soutenue par d’autres femmes qui ont traversé ou traverseront les mêmes choses que moi durant mon parcours pour avoir un bébé.

    Rillettement vôtre.

    #3791604
    Yarline
    Participant

    Bonjour Rillette !

    On a quasi le même âge et comme toi je suis en essai pour un premier bébé.

    Je n’ai pas eu à subir une fausse couche puisque je n’ai jamais réussi à tomber enceinte depuis un an et demi.
    Mais ça doit vraiment être difficile à traverser comme épreuve, une joie intense qui subitement se termine …

    Ce que tu peux quand même retenir de cette épreuve, c’est que vous avez réussi à ce que tu tombes enceinte vite. Vous êtes donc fertiles tous les deux ! C’est quand même un bon point !

    Tu avais une contraception avant le début des essais ?

    En tout cas, tu trouveras sur le forum des personnes avec qui discuter et partager!
    Donc bienvenue par ici et je te souhaite un nouveau test positif très rapidement, avec une belle grossesse !

    #3791605
    Rillette
    Participant

    Bonjour Yarline et merci à toi !
    Je suis venue exactement pour ça, pour qu’on se soutienne les unes les autres dans nos joies comme dans nos peines.
    Je ne prends plus la pilule depuis des années. J’en ai testé plein, et je ne les supportais pas. Des migraines 4/5 fois par semaine.
    J’aurais bien aimé porté un stérilet, malheureusement, ayant été atteinte de vaginisme pendant des années, l’idée qu’on me mette un stérilet me terrorise (l’idée d’accoucher aussi .. mais je préfère pas y penser et j’ai la chance d’avoir un gynéco/obstétricien douuuuuux et très patient).
    Bref du coup, capote. Pas l’idéal mais je préfère ça aux migraines.
    C’est peut-être aussi pour ça que je suis tombée enceinte rapidement.
    Ma meilleure amie a mis plus de 2 ans à tomber enceinte (2 ans et demi en fait). Elle prenait la pilule avant. Son gynéco lui a dit qu’il fallait compter quasiment 2 ans avant d’éliminer toutes les traces d’hormones. Elle désespérait de tomber enceinte. Elle en voulait même beaucoup à son mari (les émotions nous rendent irrationnelles parfois). Elle allait appeler le gynéco pour voir les solutions qui s’offraient à elle sur les traitements à prendre quand elle est tombée enceinte. Et aujourd’hui elle a un petit garçon merveiillleuuux *-*
    Je crois que même si on essaye de faire des calculs, des courbes de température, du psychotage sur tout et rien, certaines fois, faut juste que la magie opère.
    Je te souhaite plein de positif, des doubles barres sur tes tests de grossesse et le toutim 😀

    #3791606
    Yarline
    Participant

    C’est sur que c’est pas toujours simple de parler de ses essais à son entourage, surtout quand on souhaite leur faire la surprise!
    Au moins ici, on peut parler de façon décomplexée !
    Même si ça tourne parfois à l’addiction de venir sur le forum… !

    J’ai pris la pilule pendant environ 12 ans, sans interruption … alors forcément oui le corps a parfois besoin de temps avant de reprendre des fonctions normales ! J’ai eu de meilleure cycle depuis que j’ai eu 3 mois de clomid qui sert à la stimulation ovarienne.
    Bon il y a la fertilité féminine, c’est pas top chez moi, la fertilité de monsieur c’est pas terrible non plus …

    C’est prévu qu’on parte en PMA en septembre, sauf si miracle avant, mais je ne me fais pas d’illusions.

    En tout cas pour toi, tous les voyants sont au vert ! C’est prévu que tu contrôles ton taux de hcg ?

    #3791607
    Rillette
    Participant

    On ne se pose pas de question sur notre fertilité tant qu’on n’a pas essayé il est vrai. On pense que tomber enceinte c’est easy. Surtout quand des copines t’annoncent leur grossesse qu’elles ont eu du premier coup. Je ne sais pas encore ce que l’avenir me réserve sur ce parcours bébé mais je sais qu’il me faut garder la tête froide !

    J’ai appris que j’étais enceinte via un test urinaire classique. J’ai eu environ une semaine pour me faire plein de films surtout que j’ai passé le week-end chez mes parents et je crevais d’envie de leur dire (toute ma famille pense que je ne veux absolument pas d’enfant, j’ai tenu cette version toute ma vie même quand j’ai changé d’avis afin que personne ne me foute la pression. Y a rien de pire que le « c’est pour quand ?? »).

    J’attendais le mardi pour faire mon test sanguin. Et j’étais à 6UI/l (taux très bas donc c’est comme ça que j’ai appris que je faisais une fausse couche), le lendemain du test sanguin j’ai eu d’affreuses douleurs comme j’ai jamais eu et des saignements. Je devais faire un test sanguin vendredi pour être sure qu’il s’agissait bien d’une fausse couche, mais bon entre temps les règles ont servi de preuves.

    Vous avez fait des tests pour savoir si vous étiez fertiles ? Je ne savais pas que ça existait. J’espère de tout coeur que ton projet aboutisse. Pour la PMA, j’ai un membre de la famille qui a fait une FIV, ça a bien fonctionné même si c’était un peu éprouvant. Aujourd’hui elle a 3 beaux enfants (dont des jumeaux).

    #3791608
    Yarline
    Participant

    J’ai vécu la belle soeur qui a annoncé sa grossesse quand j’avais arrêté la pilule depuis 3 semaines, on fête bientôt ses 1 an…enceinte au deuxième cycle…
    Et une de mes meilleures amies, enceinte aussi en c2, a accouché en décembre… dur dur …

    Je suis tout a fait d’accord pour le « c’est pour quand?! »
    Les pires : mes beaux parents, ça n’arrêtait pas, encore pire avec la grossesse de leur fille… je ne voulais pas leur dire qu’on essayait, mais peu de temps avant la naissance de leur petite fille, j’ai demandé à chéri qu’il leur en parle, il leur a donc dit qu’in essayait depuis plusieurs mois, que ça ne venait pas et que ça me faisait mal d’avoir en permanence des réflexions sur un futur bébé. Ils ont arrêté net !
    Et maintenant tout le monde sait dans notre famille proche.

    Tu as fait une fausse couche très précoce alors.

    Oui, on a fait des examens, spermogramme pas terrible, j’ai été opérée de polypes uterins en novembre, et selon mon gyneco j’ai pas une bonne ovulation. .. mais ca j’aimerai que ca soit confirmé, je pense aller voir un autre gynéco pour avoir un deuxième avis.

    Viens nous rejoindre sur la partie « les essayeuses », il y a bien plus de monde !

    #3791609
    joald
    Participant

    Bonjour Rillette et Bienvenue !

    Fausse couche très précoce. Les médecins sont chiants à dire que c’est rien ! Non ce n’est pas rien Monsieur, j’l’imaginais déjà, mon bébé.

    Je l’ai vécu, tombé enceinte mi mai, test positif début juin, et 1er aout (veille de mon echo de datation) fausse couche. Grossesse non évolutive (ma dernière prise sang correspondait à 3 semaines de grossesse). Il est parti naturellement.
    J’étais très très triste (j’avais mis 8 mois à tomber enceinte). Puis après, j’ai mis du temps à re-tomber enceinte (1 an après), pendant ce laps de temps je suis passée par tous les états : tristesse, colère (collègue qui tombe enceinte par accident et qui en plus se demandait si elle allait le garder).

    Maintenant j’ai un petit garçon de pratiquement 1 an trop mignon.

    Mais je te comprends, donc reste sereine, mais n’hésite pas à partager tes émotions ici, on est là pour ça, sans juger.

    Bises

    #3791610
    Rillette
    Participant

    Merci Joald ! Merci pour tes paroles réconfortantes. Ton parcours me donne beaucoup d’espoirs pour la suite. Même si j’ai bien le discours du médecin en tête, je peux pas m’empêcher de psychoter pour la suite.

    Car en effet, quand on sait qu’on est enceinte, on se projette à la vitesse de la lumière. J’me trouve conne en y repensant « il va arriver pour le mois d’octobre, trop bien, à chaque anniversaire j’vais pouvoir le déguiser avec des costumes ridicules d’halloween » (mais que c’est débile 🙄 ). Évidemment ce n’est pas le genre de pensées que je partageais à mon conjoint de peur de passer pour une folle furieuse.

    Et avec tout ça, la fausse couche ne m’avait même pas effleuré l’esprit. En fait je pensais sincèrement que c’était quelque chose de rare et de limite mystique, le genre d’événement qui n’arrive que dans les films. Dans mon entourage, pas de fausse couche précoce (et heureusement pas de tardive), surtout des copines qui m’annoncent fièrement qu’elles sont tombées enceintes du premier coup, y compris mes collègues. Une de mes amies, alors enceinte de 8 mois, qui me dit : « non mais toute façon je le savais que j’étais fertile, j’ai des règles super régulières, quand on est en bonne santé ça marche à tous les coups, quand t’en voudras un, tu vas voir ça va se faire direct !« . De quoi bien me foutre la pression … 😆
    Je crois que j’aurais peut-être mieux vécu le truc si on m’avait précisé que les fausses couches c’était pas si rares que ça. J’en veux un peu aux médecins pour ce manque d’informations. Je n’aurais pas sauté de joie avec des petites larmes d’émotions et des « chui enceiiinte yeahhhh *danse du slip* » avec mon test urinaire positif à la main. Maintenant que la fausse couche est passée, j’ai bien conscience qu’il n’y a rien de grave, que c’est la nature qui fait son taf mais j’ai pris aussi conscience que pour nous les femmes, ce parcours n’est pas neutre, que notre cerveau et nos hormones nous poussent à avoir des pensées basées sur des émotions tellement contradictoires et tellement intenses que nos hommes ne peuvent pas imaginer réellement ce qu’on traverse.

    Je suis contente que ce genre de forum existe. /a3/

    #3791611
    joald
    Participant

    Oui tu as raison, on devrait avoir plus de communication sur les fausses couches. Ce n’est pas si rare que ça, et malheureusement on est beaucoup à vivre ceci. On s’en remet quand c’est des précoces. Quand c’est plus tard, je pense qu’on s’en remet moins vite.
    Perso j’ai jamais su si c’était moi ou pas (je pense que c’est de mon côté, car j’ai des cycles pas réguliers du tout quand je ne prends pas la pilule -> de 45 à 90jours…)
    Mais c’est clair qu’on se projette tellement vite ! Moi aussi je m’étais dit, il va naître au mois d’avril, un bébé de printemps, c’est cool !

    Et Pour Yarline : Je te lance plein de bonnes ondes pour que ce soit la bonne année !

    #3791612
    Rillette
    Participant

    Je rejoins Joald ! Plein de positifs pour cette nouvelle année. J’espère de tout coeur que cette année soit riches en hormones de grossesse pour toi Yarline !

    #3791613
    Yarline
    Participant

    Hello 🙂

    Tu sais Rilette, moi je me projette aussi à chaque cycle ! (et je suis projeté dans un mur au final !), pour février, c’est une DPA en octobre, et donc comme chéri est né en octobre la projection c’est : cadeau d’anniversaire pour lui ! Ouais n’importe quoi ma fille !

    J’ai tendance à être une très bonne scénariste pour tous les pires scénarios ! Quand j’ai arrêté la pilule, je me suis dis que si ça tombe je n’arriverai pas à tomber enceinte (bon ça finalement j’ai pas si tord !! ), et puis si jamais je fais une fausse couche précoce, non plus tardive, ou un décollement placentaire, merde mon bébé sera trisomique ! Enfin voilà tout un tas de trucs comme ça … c’est assez terrible pour mon cerveau! Il est torturé à fond !

    Mais j’essaye de positiver ! 😀

    Merci pour votre soutien également !

Vous devez être connecté.e pour répondre à ce sujet.

Réseaux Sociaux

Outils Maman&Co

Membres récemment actifs

Illustration du profil de Theamel
Illustration du profil de Sophie76
Illustration du profil de Bookworm
Illustration du profil de Maman&Co
Illustration du profil de Laurejb
Illustration du profil de cookydamour
Illustration du profil de Lapi
Illustration du profil de hellomoustique
Illustration du profil de rania78
Illustration du profil de Donneurparis
Illustration du profil de Niv
Illustration du profil de MiniNouChou
Illustration du profil de Helène-lq
Illustration du profil de baneso
Illustration du profil de Ninichichi
Illustration du profil de boubou@84
Illustration du profil de sevarwenn
Illustration du profil de Jenny-Miny
Illustration du profil de Ydolem
Illustration du profil de winnie60
Illustration du profil de shakti34
Illustration du profil de joaninha84
Illustration du profil de marlouch
Illustration du profil de SamiSam
Illustration du profil de funnystitsch
Illustration du profil de marocaine67
Illustration du profil de Ododiiiie
Illustration du profil de rene83