Maman&Co Forums Désir d’enfants Infertilité : Stérilité -Fertilité Mon combat contre léiomyome utérin et mon désir de maternité chez Feskov.

dernière mise à jour par princichoudemimi il y a 2 années et 2 mois
6 participants
39 réponses
  • Auteur
    Publications
  • #3879575
    princichoudemimi
    Participant

    Si on m’avait dit qu’aujourd’hui je connaîtrais le bonheur d’être maman, je ne l’aurais pas cru, tellement j’ai souffert et je suis passée par toutes sorte de découragement et de désespoir. Mais aujourd’hui je peux dire à toutes les femmes, peu importe leur infertilité, de ne jamais perdre espoir, de ne jamais baisser les bras et de continuer à se battre. Si je ne l’avais pas fait, je serais peut être morte de chagrin.

    #3879576
    princichoudemimi
    Participant

    En fait tout a commencé quand j’étais plus jeune, j’avais une vingtaine d’années. J’ai commencé à avoir des ménorragies. Pour celles qui ne savent pas ce que c’est,il s’agit d’une durée anormalement longue et une abondance anormalement excessive des règles. Je saignais pendant plus de 7 jours vous imaginez ! Et je me rappelle que je me levais 2 à 3 fois la nuit pour changer ma protection hygiénique.

    #3879578
    princichoudemimi
    Participant

    J’étais constamment anémiée, et je pense que c’était une conséquence des ces ménorragies. Et je ressentais constamment de la fatigue après les règles. Autre choses que je ressentais c’était des douleurs pelviennes, de pollakiurie et  de constipation. Vous voyez donc à quel point je souffrais, surtout pendant les règles ! Je me suis mariée quand j’avais une trentaine d’années et cette situation perdurait.

    #3879579
    rotuledu12
    Participant

    Bonjour princichou, c’est vraiment difficile ce que tu traversais, et ça ne devais pas être facile pour ton mari. Surtout pendant ta période de menstruation où tu devais subir tout cela. E t voir souffrir de la sorte devais sans doute beaucoup le déranger aussi. C’est la pollakiurie dont tu as parlé plus haut ? Il y’a tellement de maux et de maladie que je découvre chaque jour ! Je n’en avais jamais entendu parler.

    #3879581
    princichoudemimi
    Participant

    C’était vraiment compliqué avec mon mari, surtout pendant mes menstruations. Heureusement mon mari  est un homme patient, j’ai beaucoup de chance. Jamais il ne s’était énervé, ni ne m’avais fait des remarques déplacées. La pollakiurie signifie que j’avais plus souvent envie d’aller uriner pendant mes règles que d’habitude. Je redoutais chaque fois que es règles commençais, tellement c’était désagréable.

    #3879582
    princichoudemimi
    Participant

    Quand mon mari et moi avons commencé à essayer de concevoir, je n’arrivais pas à tomber enceinte. Nous avons essayé pendant 1 an, mais toujours rien. Et entre temps, les symptômes de je parlais plus haut n’avaient pas cessé, si bien que j’ai commencé à me demander si ce n’était pas un problème sérieux et si ce n’était pas cela la cause de tous mes échecs de tentatives pour tomber enceinte.

    #3879583
    miss-tick
    Participant

    [quote quote=3879582]Quand mon mari et moi avons commencé à essayer de concevoir, je n’arrivais pas à tomber enceinte. Nous avons essayé pendant 1 an, mais toujours rien. Et entre temps, les symptômes de je parlais plus haut n’avaient pas cessé, si bien que j’ai commencé à me demander si ce n’était pas un problème sérieux et si ce n’était pas cela la cause de tous mes échecs de tentatives pour tomber enceinte.

    Mais pourquoi avoir attendu 1 an sans être allé voir un gynécologue ? J’ai déjà lu plusieurs cas de gens qui ne vont pas aussi tôt se faire consulter quand un problème de conception se présente. J’ai souvent entendu dire que même en allant se faire consulter parfois, le médecin demande au couple d’essayer encore et encore, de manière naturelle pendant au moins un an, mais je ne comprends pas pourquoi.

     

    #3879584
    rotuledu12
    Participant

    Je crois que si les médecins demandent aux patients d’essayer pendant 1 an de concevoir naturellement, c’est pour des raisons de sécurité sociale. Car je sais que les médecins ont des comptes à rendre à l’état quant au l’utilisation de la sécu. S’ils font excessivement jouer la sécu sur les mêmes patients, je pense que cela attirera de l’attention. Bref je n’ai pas assez de détails, juste une petite idée.

    #3879585
    princichoudemimi
    Participant

    En fait miss-tick, si nous avons attendu 1 an c’est parce que nous avons estimé que c’est un délai raisonnable pour e pas encore être inquiété. C’est justement après 1 an sans réussir que nous avons décidé d’aller voir un gynécologue. Jusque là je me disais que ce n’était rien de grave et qu’il nous donnera 1 ou 2 conseils pour que ça marche, ou nous prescrira un petit traitement de rien du tout pour débloquer la situation.

    #3879586
    princichoudemimi
    Participant

    Quand je lui ai expliqué les symptômes que j’avais, il a immédiatement pensé à un léiomyome utérin. Il m’a posé un tas de questions entre autres si j’ai souffert d’obésité, si j’ai eu des menstruations précoces ou si j’utilisais le stérilet. Ma réponse a été oui concernant les menstruations précoces.  Je me demandais ce que ça pouvait avoir à y voir ! Et il m’a fait comprendre que c’était des facteurs de risque au léiomyome.

    #3879587
    princichoudemimi
    Participant

    Et il m’a parlé de d’autres facteurs de risque comme l’âge de la pré-ménopause entre 30 et 45 ans (ce qui était mon cas), de la couleur de peau, de la nulliparité c’est-à-dire le fait d’être sans enfant, ce qui était également mon cas, et des facteurs génétiques. Avec tous ces éléments, j’ai commencé à craindre que son diagnostique soit confirmé après examens. Mais jusque là, je ne savais pas ce que signifiait cette maladie appelée léiomyome utérin.

    #3879588
    princichoudemimi
    Participant

    Il m’a expliqué qu’un léiomyome utérin, que les gens appellent souvent fibrome,  est un myome touchant l’utérus. Le myome étant une tumeur bénigne de tissu musculaire œstrogénodépendante. C’est une maladie bénigne caractérisée par l’apparition de tumeurs mésenchymateuses hormonosensibles dans le muscle lisse utérin. Excusez-moi des termes techniques, mais pour plus de compréhension vous pourrez faire des recherches pour enrichir votre culture.

    #3879589
    princichoudemimi
    Participant

    Ce myome agit comme un corps étranger et entrave l’implantation du blastocyste. Et l’implantation est entravée parce que ce myome augmente des contractions utérines, entraine une congestion veineuse, une altération de la vascularisation myométriale et entraine à un endomètre de moins bonne qualité. Mais il nous a aussi fait comprendre que la présence de myome entraine une infertilité dans très peu de cas, ce qui m’a un peu rassuré.

    #3879592
    miss-tick
    Participant

    [quote quote=3879589]Ce myome agit comme un corps étranger et entrave l’implantation du blastocyste. Et l’implantation est entravée parce que ce myome augmente des contractions utérines, entraine une congestion veineuse, une altération de la vascularisation myométriale et entraine à un endomètre de moins bonne qualité. Mais il nous a aussi fait comprendre que la présence de myome entraine une infertilité dans très peu de cas, ce qui m’a un peu rassuré.

    [/quote]

    Je confirme ce que vous a dit votre médecin car j’ai une de mes tantes qui avait des myomes. Mais cela ne lui avait pas empêché de tomber enceinte et même d’accoucher. On les lui avait même retirés pendant la grossesse. Et ma grande sœur aussi lors de son accouchement par césarienne, on lui a retiré des myomes après avoir sorti le bébé. Donc pour dire qu’effectivement la présence de myomes n’entraine pas toujours l’infertilité.

    #3879593
    princichoudemimi
    Participant

    [quote quote=3879592]

    Ce myome agit comme un corps étranger et entrave l’implantation du blastocyste. Et l’implantation est entravée parce que ce myome augmente des contractions utérines, entraine une congestion veineuse, une altération de la vascularisation myométriale et entraine à un endomètre de moins bonne qualité. Mais il nous a aussi fait comprendre que la présence de myome entraine une infertilité dans très peu de cas, ce qui m’a un peu rassuré.

    Je confirme ce que vous a dit votre médecin car j’ai une de mes tantes qui avait des myomes. Mais cela ne lui avait pas empêché de tomber enceinte et même d’accoucher. On les lui avait même retirés pendant la grossesse. Et ma grande sœur aussi lors de son accouchement par césarienne, on lui a retiré des myomes après avoir sorti le bébé. Donc pour dire qu’effectivement la présence de myomes n’entraine pas toujours l’infertilité.

    [/quote]
    Si seulement ce que tu dis miss-tick pouvait également être mon cas ! Mais les examens devaient d’abord confirmé s’il s’agissait bien de ça. Alors, le gynécologue a commencé par un examen clinique en palpant mon utérus qui avait augmenté en taille. Puis, une échosonographie, durant laquelle le médecin effectue une injection de liquide physiologique dans la cavité utérine, ce qui permet de voir de manière plus précise les myomes.

    #3879594
    princichoudemimi
    Participant

    Puis nous avons fait une hystérosalpingographie. Oh mon Dieu c’est un examen très douloureux, mais le médecin nous a dit qu’il était nécessaire. Il permet de  voir que les myomes font protrusion dans la cavité utérine. On effectue aussi souvent cet examen lors d’un bilan de fertilité. Ces 02 examens ont suffit pour confirmer la maladie.  C’est alors que mes espoirs ce sont effondrés, il restait maintenant à savoir quelle en était la gravité.

    #3879595
    marie-tellier
    Participant

    Oh là là désolée princichou pour tout ce que tu as subi. Juste pour compléter, il y’a d’autres examens aussi qui peuvent être effectués pour détecter des myomes. Comme l’échographie pelvienne, pouvant être complétée par une échographie endovaginale, on pourra observer dans le myomètre des zones échographiquement différentes. C’est même par cet examen qu’on commence habituellement.

    #3879596
    marie-tellier
    Participant

    Il y’a aussi l’hystéroscopie qui permet de voir par une sonde dotée d’une caméra des protrusions blanchâtres de la cavité utérine. Dans ce cas, il sera possible de voir les myomes intracavitaires, sous-muqueux et intramuraux de type I et II, mais il ne sera pas possible de voir les myomes sous-séreux. Également, l’IRM et le scanner permettant également de visualiser les myomes.

    #3879597
    princichoudemimi
    Participant

    Jusque là j’espérais suivre un traitement qui me permettrait de tomber enceinte. Malheureusement après examen, le traitement qui nous a été proposé était l’hystérectomie totale c’est-à-dire l’ablation chirurgicale de l’utérus. Quelle catastrophe ! Le médecin a ajouté « Pas d’utérus : pas de bébé possible », étant donné que le bébé se développe la cavité de l’utérus lui-même dès les premier jours de grossesse jusqu’au 9ème mois.

    #3879598
    princichoudemimi
    Participant

    C’était comme si on m‘enfonçait un couteau en plein cœur. Je n’arrivais pas à croire que je ne pourrais jamais tomber enceinte. J’ai eu beau demandé au médecin s’il n’y avait pas d’autres traitements en dehors de l’hystérectomie, il m’a fait comprendre que c’était la seule option. Car c’est  un traitement définitif qui garantit qu’un autre myome n’apparaîtra  pas plus tard dans l’utérus. Ce jour je crois avoir pleuré toutes les larmes de mon corps, mon mari et moi étions si abattus.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 40)

Vous devez être connecté.e pour répondre à ce sujet.

Réseaux Sociaux

Outils Maman&Co

Membres récemment actifs

Illustration du profil de Theamel
Illustration du profil de Gwendogwen
Illustration du profil de Bookworm
Illustration du profil de sevarwenn
Illustration du profil de tamatoa
Illustration du profil de baneso
Illustration du profil de milou_84
Illustration du profil de Laurejb
Illustration du profil de Niv
Illustration du profil de Ninichichi
Illustration du profil de Sophie76
Illustration du profil de Maman&Co
Illustration du profil de cookydamour
Illustration du profil de Lapi
Illustration du profil de hellomoustique
Illustration du profil de rania78
Illustration du profil de Donneurparis
Illustration du profil de MiniNouChou
Illustration du profil de Helène-lq
Illustration du profil de boubou@84
Illustration du profil de Jenny-Miny
Illustration du profil de Ydolem
Illustration du profil de winnie60
Illustration du profil de shakti34
Illustration du profil de joaninha84
Illustration du profil de marlouch
Illustration du profil de SamiSam
Illustration du profil de funnystitsch