Maman&Co Forums Désir d’enfants Infertilité : Stérilité -Fertilité Parents ayant enfants génétiques et autre enfant en FIVDO

dernière mise à jour par paolinna il y a 1 année et 9 mois
11 participants
31 réponses
  • Auteur
    Publications
  • #18396
    enviebebe3
    Membre

    🙂 bonjour à toutes et à tous /a2/ /a1/

    j’ouvre ce post car j’ai bien du mal à recueillir des témoignages de parents ayant eu recours au don et qui ont déjà des enfants nés sans avoir eu recours à cette méthode. J’aimerai échanger avec ceux qui sont dans ce cadre.

    Je suis actuellement enceinte, après 4 fausses couches, mais grâce au don d’ovocyte car mes ovocytes sont de très mauvaise qualité.
    Cependant, nous avons eu la chance d’avoir eu 2 grossesses qui se sont soldées par deux enfants en bonne santé !

    Je me prépare alors psychologiquement car j’ai 1001 questions qui trottent dans mon esprit pour accueillir cet enfant tant désiré et qui aura été conçu autrement que ces frères et sœurs…

    Voici en gros les sujets qui me posent question :

    – est-ce que l’entourage proche qui sera au courant va l’accepter aussi bien que les autres (ma mère n’a pas eu des réactions très positives, c’était très dur pour moi car elle est contre le don et pense qu’il y aura des répercutions)
    – est-ce que mes enfants ne causeront-ils pas « de difficultés » par rapport à ces différences de conception ? (je leur dirai en temps voulu, mais quand ?)
    – est-ce que mon futur enfant n’en souffrira pas, ou comment l’éviter ?
    – comment faire pour que les « jeux de ressemblance » de famille ne me pèsent pas ? (spécialité de ma belle famille… et ils ne sauront pas dans un 1er temps)

    Voilà mes quelques interrogations… J’aimerai partager les expériences de ceux qui sont passé par la FIVDO dans le même cadre. 😉

    Merci à toutes et à tous et j’espère à bientôt ;lov

    #3448341
    doudounette31
    Participant

    Bonjour,

    Je ne peut pas vraiment t’aider car je n’ai aucun retour d’expérience à te fournir, je te donne mon ressenti ça aura au moins le mérite de faire remonter le poste :mrgreen:

    Alors pour répondre à tes questions :

    « est-ce que l’entourage proche qui sera au courant va l’accepter aussi bien que les autres ? « 
    Ben ça dépend vraiment des gens quand même je pense il y aura peut être des mauvaises réactions pas forcément dues à de la méchanceté mais à de l’ignorance totale ou à un manque d’ouverture d’esprit. A vous peut être d’essayer de détecter qui est à même d’entendre cette confidence et qui ne l’est pas et faire un petit tri sélectif 😉

    « ma mère n’a pas eu des réactions très positives »
    Ta maman a peut être seulement peur que votre petit bout en souffre, elle se pose peut être les mêmes questions que toi et te l’exprime de façon un peu maladroite. Je pense qu’il ne faut pas rompre le dialogue et faire preuve de patiente, peut être que tout son ressenti s’envolera à la vu de votre petit bout, peut être qu’il lui faudra un peu de temps tout dépend du tempérament de ta maman.

    « est-ce que mes enfants ne causeront-ils pas « de difficultés » par rapport à ces différences de conception ? »
    Moi je ne croit pas du tout, si il y a bien des personnes sur terre qui sont capables d’intégrer ce genre d’information sans aucun soucis c’est bien les enfants ! du moment qu’on leur explique les choses simplement, à mon avis ils ne feront aucune différence !

    « est-ce que mon futur enfant n’en souffrira pas, ou comment l’éviter ? »
    Alors là il te faudrait vraiment des témoignages de personnes dans le même cas. Peut être existe t-il des assos qui pourraient te répondre ? Après à partir du moment ou votre enfant est entouré d’amour je ne voit pas de raison qu’il en souffre, peut être à l’adolescence, période déjà pas très facile en temps normal 😆

    « comment faire pour que les « jeux de ressemblance » de famille ne me pèsent pas ? « 
    Bon déjà il ou elle aura peut être le physique de papa, de tonton ou de mamie et la question sera réglée, mais de toute façon il grandi en toi, il vivra prêt de toi, il prendra sûrement des tes mimiques de tes expressions et finira par te ressembler, sinon comment expliquer que même les enfants adoptés finissent par ressembler à leurs parents ! Pour ce qui ignoreront la question du don il y en aura même qui diront que c’est le portrait de maman j’en suis sûre ! Pour les autres malheureusement certains auront peut être l’indélicatesse d’aborder le sujet, répondez leur par des boutades, coupez leur le caquet pour leur faire passer l’envie de recommencer 😉

    voilà j’espère t’avoir aidé un petit peu quand même !

    Bonne continuation /a2/

    #3448342
    enviebebe3
    Membre

    ;lov Doudounette,
    merci pour ton aide sur ces questions, même si tu n’es pas dans « ce cadre », c’est adorable de m’avoir apporter ton avis sur ces points.
    Ces quelques mots m’apportent du réconfort car il est vrai que ce sujet n’est pas simple voire tabou.
    Je reste persuadée que je ne suis pas la seule à me poser des questions, mais il n’y a pas foule sur les réseau pour en parler « vraiment ».
    On parle du don, certes, sur plusieurs forum, mais les aspects que j’ai mis en exergue ne sont jamais discutés; c’est dommage. Je suis certaine qu’une certaine retenue est naturellement faite, car moi-même je l’avoue, je ne suis pas super alaise.
    Je suis bien intimement convaincue qu’une fois qu’il sera là,certaines craintes se dissiperont, mais d’autres moins. C’est un peu l’inconnu quoi.
    Pour mes enfants, à leur arrivée, les questions étaient toutes centrées sur « à qui il ressemble le plus » ? Ho, regardes cette photo de moi quand j’étais petite… les mêmes ! Et puis, la famille rengainait régulièrement sur le sujet…
    Et puis, je me souviens, au début quand on parlait du don, mon mari était contre et me disait « j’aurai l’impression d’avoir conçu l’enfant avec une autre », mais fondamentalement, génétiquement, ce n’est pas faux et ça effraye parfois.
    Après tous ces échecs en fiv… Nous voulions plus que tout notre petit dernier… Alors, cette voie a été ouverte sans concession ni psy par mon gynéco qui a une vision très « mathématique » de la FIV. Plus de chance avec d’autres ovocytes, les vôtres sont hs…
    C’est étrange comme sentiments, car je suis persuadée que ce n’est pas le gène qui créer le lien, que cet enfant, je l’aimerai bien entendu… Alors pourquoi tant de questions encore ? 🙄
    Voili voilà notre histoire…

    Merci à toutes celles qui voudront bien partager !

    Bisous ;lov
    Merci ;cal
    /a2/

    #3448343
    doudounette31
    Participant

    Bonjour,

    pas d’quoi pour la réponse même si du coup ça va pas t’apporter grand chose !

    Je suis quand même surprise que lors de dons la part psychologique ne soit pas plus abordée et plus encadrée que ça, c’est vrai que les médecins sont souvent concentrés sur le résultat et pas forcément sur ce que cela peut engendrer derrière émotionnellement !

    Tiens je te mets un lien pour l’adedd tu connais peut être déjà, tu trouveras peut être plus de réponses http://www.adedd.fr/

    En tous cas bonne continuation pour ta grossesse et plein de bonheur pour ce petit numéro 3 !

    bises /a1/

    #3448344
    enviebebe3
    Membre

    ;lov coucou,
    c’est vrai que j’ai été suivie par 2 gynéco spécialisés en fiv et les deux m’ont brutalement annoncé qu’il fallait passé par la do si je voulais agrandir la famille. Mais alors niveau psycho, rien, nada. C’était brut sans commentaires à part « c’est certain que vous aurez 10 X plus de chance que ça marche ».
    La 1re fois, je l’ai hyper mal pris et je me suis braquée sur cette solution, je n’en voulais pas. Puis 2e clinique, autre médecin, même annonce, même solution… J’ai fini par y réfléchir sérieusement.
    En tout cas, ton témoignage sur ces quelques questions, m’a fait du bien.
    Merci encore, et merci pour le lien…
    Je vais y retourner sur ce site, j’avais contactée une femme issue d’un don de sperme et qui le vivait très bien. Elle m’a dit que la presse aimait le sensationnel et préférait se pencher sur les cas de ceux qui le vivaient mal mais jamais sur ceux qui le vivaient bien…
    Bonne grossesse à toi aussi, je vois qu’elle est déjà bien avancée !
    bises /a2/

    #3448345
    enviebebe3
    Membre

    Bon bin… je remonte un peu le sujet.
    Personne ? 😉
    ;lov

    #3448346
    may13320
    Membre

    En’aie bien, faute de pouvoir t aider sur ces questions, je remonte le post…

    #3448347
    papaillette
    Participant

    bonjour !

    Ici, pas de bébé par don d’ovocyte, mais par don de sperme.
    Mon mari est stérile à 100%; ce qui nous a fait nous lancer dans l’IAD.
    Notre entourage est au courant de la conception de notre enfant.
    A la naissance, enfin peu de temps avant d’accoucher, j’angoissais que les gens commencent à jouer au jeu des ressemblances…et j’étais pétrifiée que tous disent que le bébé ne ressemblait qu’à moi. Dans nos familles, personne n’a jamais dit qu’il me ressemblait beaucoup (ça m’aurait brisé le cœur pour mon mari). Mais ce qui était drôle, c’est que les copains, qui ne savaient pas, ont trouvé des ressemblances avec le papa, certains affirmant avec conviction qu’il ressemblait au papa! (là, j’étais super fière!!)
    Aujourd’hui, notre petit garçon a 2 ans. il me ressemble énormément physiquement, mais a toutes les mimiques de son papa ! C’est finalement un très beau mélange de nous 2 !

    Nous nous sommes lancés dans l’aventure Bébé 2. Mais avant ça, j’ai eu un cycle avec beaucoup de retard… j’ai commencé à fantasmer sur une grossesse naturelle, puis à paniquer : comment accepter une enfant « naturel » alors que notre 1er est issu du don ? bref, c’est vraiment une éventualité que je refuse ! je ne sais absolument pas comment on pourrait gérer la « différence » entre les 2. j’aurais eu trop peur que mon mari soit plus proche de son enfant naturel que de notre petit premier.
    J’aurais eu trop peur de devoir justifier plus tard à notre premier notre choix de sa conception, alors que finalement, un miracle aurait été possible !
    Mais ouf, ce miracle n’est pas arrivé !! et j’espère qu’il n’arrivera jamais !

    Ton cas est légèrement différent. Puisque tes 1ers enfants ont été conçus naturellement, puis ce 3ème petit bout via le don. Ca lui prouvera à quel point vous l’avez désiré ! et je pense que le fait de pouvoir le porter et de lui donner la vie est plus fort que le lien génétique (alors que le papa n’a pas cette chance!)
    Vous avez désiré plus que tout cet enfant, alors vous l’aimerez autant que ses ainés ! Son histoire sera juste un ptit peu différente !
    Après pour ce qu’en pense l’entourage…. il faut les laisser parler ! il s’agit de votre vie de famille, de votre bonheur !
    Je te souhaite une belle grossesse !

    #3448348
    enviebebe3
    Membre

    Salut papaillette !
    merci pour ton témoignage…
    Ton inquiétude face à une grossesse « naturelle » est justifiée, je ne peux que comprendre, la peur des différences en est la grande partie.
    Tu avais peur également que ton mari soit plus proche de son enfant « naturel » que du premier ? Comment se comporte-t-il avec lui, il le considère à 100 % comme son père où il a parfois des interrogations ou des inquiétudes malgré tout l’amour qu’il lui porte ?
    Pour ta 2e IAC, vous avez bénéficié du même donneur ?

    ;cal Merci en tout cas pour ton témoignage… Je n’ose pas parler de mes interrogations à mon mari car je connais que trop bien ses réactions. Il me dira « je comprends pas, c’est toi qui m’a convaincu pour la fivdo, tu avais un discours clair, et là tu te poses un millier de questions, tu as peur de ci de ça… » et évidemment, on finirait par se disputer une fois de plus…
    Je sais que je l’aimerai cet enfant, mais je ne sais pas pourquoi, je n’arrête pas de m’angoisser sur cette différence qu’il y aura entre lui et son frère et sa sœur. Avant, tout était clair, je partais du principe que ce ne sont absolument pas les souches ADN qui font l’amour et l’attachement… je le pense toujours, mais c’est comme si je réalisais aujourd’hui, alors que je suis enceinte et que j’ai traversé le parcours du combattant, soulevé des montagnes, que l’enfant que je porte, n’est pas le fruit de mes entrailles comme pour mes 1ers et qu’il se peut que je fasse malgré moi la « différence », j’ai peur de faire une espèce de rejet, j’ai peur de tout.
    Je ne comprends pas pourquoi je réagis ainsi… ça me rend triste… j’ai honte d’en parler… 😥

    Ma DPA est du 3 juin… on se suit de prêt…
    Bises et encore merci de ta compréhension et de ton soutien ;cal

    #3448349
    papaillette
    Participant

    Mon mari s’est posé beaucoup de questions pendant la grossesse. Mais quand le bébé est né, ça a été une évidence pour lui, au premier regard, il a su que c’était son fils, même s’il n’avait pas ses gènes.
    Aujourd’hui, ils sont très….fusionnels, même parfois un peu trop, à mon goût !
    Notre fiston est bcp plus proche de son papa que de moi !! (ça me rend souvent jalouse d’ailleurs!)
    Il a tendance à le surprotéger et à céder à ses caprices, choses que je ne fais pas. Je n’arrive pas à distinguer si cela vient du caractère de mon mari, ou si c’est parce que inconsciemment, il veut combler le lien génétique. On en a déjà discuté (car on a eu une petite période difficile, avec un ptit gars en pleine rebellion!). Il me dit que c’est dans son caractère…mais j’en doute un peu !
    Tu verras, quand ton bébé sera parmis vous, tu ne te poseras même plus de question. Ce sera une évidence, ton bébé sera comme ses frères et soeurs, il sera bien ton enfant !
    Et tu ne dois surtout pas avoir honte de quoi que ce soit, tes questions sont légitimes. Le cecos ne t’a pas proposé un suivi psy ? Notre Cecos nous met à disposition la psy autant qu on en a besoin. Avant conception, pendant la grossesse, après la naissance…même quand l enfant est ado ! Et ça c’est choüette, je trouve. Dès qu’on a besoin, on peut appeler et consulter.

    J’ai vu que nos grossesses sont très proches ! 🙂

    #3448350
    enviebebe3
    Membre

    ET bien… merci papaillette pour ce témoignage qui me fait le plus grand bien.
    J’ai besoin d’être rassurée, je traverse une mauvaise passe en ce moment, je vois « tout en noir », ça n’aide pas, et mes nausées et vomissements me mettent hs, j’ai déjà perdu 4 kg… A mon boulot, ça se passe mal car je suis harcelée par mon directeur… tout ce contexte n’aide pas à y voir clair.
    Pour l’instant, je me repose chez moi, et j’essaye de me rassurer en cherchant des témoignages sur le net.
    Le tien m’a fait du bien, n’hésites pas à échanger avec moi, c’est cool, et on se suit effectivement de très près pour nos grossesses « particulières » !
    Ton homme est super proche de votre fils, c’est génial, ça fait chaud au cœur. ;lov

    bises /a2/

    #3448351
    enviebebe3
    Membre

    Pour ce qui est du CECOS, je ne sais pas si je peux bénéficier comme toi d’un suivi psy car j’ai fait ma fivdo à l’étranger car la liste d’attente était de 3 à 5 ans en France…
    La psy que j’avais vu à la clinique qui me suivait en France était vraiment pas au top, elle n’a pas su me guider ou me rassurer.
    Je vais essayer de contacter un Cecos pour savoir si je peux m’adresser à eux, on ne sait jamais ?
    Merci en tout cas pour le tuyau ;lov

    #3448352
    papaillette
    Participant

    Ah d’accord, je comprends donc pourquoi tu n’as pas eu de suivi psy. Il est obligatoire avec le Cecos, avant de « passer à l’acte » ! on doit passer devant la psy en couple, et individuellement, puis autant de fois qu’on le souhaite.
    Ces consultations nous ont fait beaucoup de bien. On a même choisi d’y retourner 2 fois pour lancer l’aventure BB2. Mon mari a pu confier à la psy tout ce qui le tracassait, et qu’il ne souhaitait pas forcément que je sache. Ca lui a fait un bien fou.
    Si jaéais le Cecos te refuse une consultation (mais ça m’étonnerait), peut être que tu peux voir un psy familial ?

    Comme je te comprends pour ton état…je vis exactement le même début de grossesse que toi. J’ai été que très rarement malade pour le 1er, mais alors pour celui là, c’est l’apothéose ! Par contre, moi paradoxalement, ces nausées me forcent à manger pour ne pas rester le ventre vide et me sentir encore plus mal…donc je n’ai pas du perdre 1gr !
    Pas de chance avec ton boulot… les patrons peuvent être c**** des fois ! j’ai dû justifier 1 semaine d’arrêt maladie (à cause des nausées insupportables justement) à ma cheffe…j’ai fini par lui dire que j’étais enceinte…je l’ai sentie un poil agassée… mais je m’en fiche, j’ai tellement désiré ce ptit bout ! 🙂

    Quand ce 2ème petit bout pointra le bout de son nez, j’ai le projet de rendre le cadeau qu’on nous a offert : je donnerai mes ovocytes. Je suis impatiente de pouvoir aider les couples dans ton cas, surtout que l’attente est hyper longue (comparé au don de sperme)

    Voilà ! pas de problème pour continuer à suivre nos aventures ensemble !! 🙂

    Belle journée à toi ! 🙂

    #3448353
    eeyore63
    Membre

    Coucou les filles !

    Papaillette : belle grossesse, je vois que ça avance bien ! ;lov

    Envibebe3 : alors je ne peux pas te répondre aussi bien que papaillette car je ne suis pas dans ton cas… .mais je serai peut être bientôt de l’autre « côté du miroir » puisque je suis en phase de démarches pour faire un don d’ovocytes. Alors je peux te donner mon ressenti.
    Je trouve tes questions bien légitimes et je comprends ton angoisse.

    Mais sache que lorsqu’on donne des ovocytes on ne donne pas un bebe mais juste une chance à un couple de mettre au monde et d’élever un petit Loulou qu’ils ont longuement désire… Et je pense que toutes les donneuses (et donneurs) pensent comme moi sinon le don n’existerait pas !
    Ce n’est pas ta « donneuse biologique » (si je peux l’appeler comme ça) qui va supporter les nausées justement, qui va porter ce bebe pendant 9 longs mois, et surtout qui va le mettre au monde. Sans compter par la suite les mauvaises nuits, les pleurs à consoler, les bobos à soigner … C’est toi !! 😉

    Je sais que tu dis que tu es convaincu de ce que je viens de dire, mais vu ton message il y a encore quelques interrogations. Moi je pense que tu vas encore te poser qq question pendant un petit mois. Mais d’ici 4 semaines, tu seras à 12sa et là, petit miracle va te faire coucou à l’écho !! Il va devenir « réel » et tu vas tomber amoureuse de lui, pour la vie, comme de tes deux autres enfants.
    Et puis deuxième phase, tu vas le sentir bouger, alors la tu n’auras plus aucun doutes à mon avis, tu communiqueras avec TON bebe, papa pourra lui faire coucou aussi, ainsi que grande sœur et grand frère … ;lov

    Pour l’entourage, laisse couler (facile à dire et je pense honnêtement que ce sera le plus dur, prépare toi et parles en avec ton mari) il y aura toujours des gens pour nous pourrir la vie. Moi je n’ai pas encore dit que je voulais faire un don, car j’imagine déjà leur tête ! Peut être ne le sauront ils jamais d’ailleurs, puisque comme je le disais, ce n’est finalement qu’une cellule pour moi (je parle bien pour moi hein, pas pour le couple qui va les recevoir). Mon mari est ok, c’est le principal.
    Pour ta maman, c’est normal par définition une fille et sa maman ça se contredit, ça se dispute, mais ça s’adore ! Et des que ton ventre va s’arrondir, elle sera sûrement une mamie pressée que petit bout arrive !

    Bref, je sais pas si je t’aide mais si tu décides de dire plus tard à ton enfant que tu as bénéficié d’un don d’ovocyte il ne comprendra peut être pas tout de suite mais quand il verra le parcours douloureux de la PMA il n’aura plus aucun doute sur le fait qu’il est un bebe de l’amour et que sa maman, qui a supporte tant d’épreuves, eh bien c’est TOI !

    J’espère t’avoir réconforté un peu…
    J’ai beaucoup réfléchi avant de me lancer dans le don, même si je n’ai pas encore donne, alors si vous voulez échanger, n’hésitez pas !

    Bises les filles

    #3448354
    enviebebe3
    Membre

    Eeyore,
    Un grand merci pour ton témoignage.
    Je suis admirative de ta générosité ! Comment t es venu cette idée ? Tu connais des personnes qui galerent dans les méandres de la pma ? En France, la pénurie pour un don d ovocyte est telle, que l on attend entre 3 et 5 ans pour pouvoir en bénéficier… Et les ovocytes recueillis sont partagés entre plusieurs receveuses…
    C est pour cela que mon Gyneco m a conseillé de faire une fiv do a l etranger car l attente est bien moins longue. Mais je t avoue que c est hyper stressant de devoir partir de France dans un pays que l on ne connaît même pas, et on n a pas le choix que de leur faire confiance…
    Bravo en tout cas, ton geste est louable et admirable.
    Tes conseils sont justes… J ai hâte effectivement de bien le voir a l écho et de le sentir…
    Bises ;lov

    #3448355
    enviebebe3
    Membre

    😉 /a1/ ;cal ;lov
    Merci…

    #3448356
    eeyore63
    Membre

    Coucou !

    En fait je suis à 100% pour le don de tissus biologiques. Par exemple si il y avait dans mon entourage (ou ailleurs) qq qui avait besoin d’une greffe de moelle osseuse, je n’hésiterai pas ! Je testerai voir si je suis compatible.
    Je trouve que si on peut sauver qq ou faire le bonheur autour de soi, c’est magnifique.
    Et puis quand j’étais enceinte je passais régulièrement devant les affiches pour le don de gamètes et je me disais que c’était tellement triste …
    J’ai lié des amitiés sur les forums aussi avec des filles suivies en PMA et il y tellement de souffrance dans leur message ça me serre le cœur à chaque fois 😥 leurs espoirs, leur effondrement devant les résultats, leurs petits mots devant les tests + des autres, leur désertion des forums quand elles sont les seules sans bebe … 😕

    J’ai deux amies qui n’auront jamais d’enfant. Et je suis très proches de l’une d’elles. Elle est en processus d’adoption là, mais c’est long !
    Et quand ils viennent nous voir, il y a tellement d’étoiles dans leurs yeux quand ils voient mes enfants. Et à la fois des larmes cachées, je le vois bien …

    Si je pouvais j’aimerai prendre une baguette magique et réaliser tous leurs rêves …

    Enfin bref, je ne suis pas sûre de pouvoir donner, mais si je peux le faire, de savoir que peut être quelque part il y a un couple heureux avec un p´tit bout dans les bras, un peu grâce à mois, eh bien ça me rendra heureuse 😉

    Ah oui, j’ai oublié hier. Peut être que si tu ne peux pas avoir de soutien psychologique avec ta clinique, tu peux peut être aller voir un psychologue de toi même.
    J’ai l’impression que tu as bien besoin de parler ma belle, au moins jusqu’au 12SA 😉

    Tu n’en a toujours pas parlé à ton chéri ?

    Bises

    #3448357
    enviebebe3
    Membre
      Et bien… Si tout le monde avait autant d empathie que toi, il y aurait bien plus d heureux !
      Tu vois le don d ovocyte comme le don d organe et c’est la même vision que la législation francaise. C est sans doute sa meilleure definition et celle qui stoppe aussi toute autre confusion.
      Pour être donneuse, tu dois avoir moins de 38 ans et avoir déjà des enfants et le consentement de ton conjoint. Après ils te font faite des examens (écho , prises de sang) pour s assurer que tu puisses donner…. si tu connais quelqu’un qui souhaite beneficier d un don, tu peux l accompagner et ainsi lui faire gagner du temps sur les listes d attente mais ce ne sera pas un don direct car ça reste anonyme. Tu peux aller sur le site internet du cecos tu y trouveras toutes les infos…
      J ai laissé un message au cecos le plus proche de chez moi comme conseillé par papaillette, mais personne ne m a encore rappelée…
      Pour ce qui est du psy, là où je vis, il n y en a quasiment pas, c’est la pénurie
      Et je ne me sens pas d en parler avec mon mari. C est déjà super de pouvoir me soulager et d en parler ici
      Merci encore
    #3448358
    eeyore63
    Membre

    Pas de souci ma belle !

    Et si tu veux parler, n’hésite pas surtout.

    #3448359
    papaillette
    Participant

    Coucou!
    Eeyore, merci pour ton témoignage! j admire ton engagement! J ai le même projet que toi, mais toi tu as le mérite de le faire « spontanément ». Moi c est parce que je veux rendre le cadeau qu on nous a offert. Je ne sais pas si dans une vie où nous n aurions pas eu besoin du don de sperme,j aurais pensé à faire don de mes ovocytes. Je n en n aurais sûrement jamais entendu parler, je n aurais peut être jamais su à quel point on peut souffrir du manque d enfant, ca ne m aurait surement pas traversé l esprit! Maintenant, c est devenu un projet important qui me tient à Coeur.
    Je suis donneuse de sang et de plaquettes,donc les ovocytes,je les vois pareil,juste des cellules.

    Envie bébé, j espère bien que le cecos te répondra rapidement pour que tu puisses obtenir un rdv! N hésite pas à te confier vers nous en attendant!

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 32)

Vous devez être connecté.e pour répondre à ce sujet.

Réseaux Sociaux

Outils Maman&Co

Membres récemment actifs

Illustration du profil de Alexou
Illustration du profil de Bookworm
Illustration du profil de Sophie76
Illustration du profil de boubou@84
Illustration du profil de baneso
Illustration du profil de 123456789
Illustration du profil de bb_soleil
Illustration du profil de Niv
Illustration du profil de kika67500
Illustration du profil de rene83
Illustration du profil de FraiseandChips
Illustration du profil de tamatoa
Illustration du profil de Manouch
Illustration du profil de FOUZIA
Illustration du profil de stefyejulio
Illustration du profil de Auromane87
Illustration du profil de hellomoustique
Illustration du profil de Maman&Co
Illustration du profil de Ododiiiie
Illustration du profil de Ninichichi
Illustration du profil de jess974
Illustration du profil de leia62640
Illustration du profil de titux74
Illustration du profil de JoRoxAlex46
Illustration du profil de wicket41
Illustration du profil de Nine29G
Illustration du profil de gg712
Illustration du profil de Icca