Enceinte : un bon oreiller peut faire la différence !

femme enceinte qui dort

Un bon oreiller peut faire la différence entre une bonne nuit de sommeil et une nuit d’insomnie avec des maux de dos, d’autant plus en période de grossesse. Un oreiller à des effets que vous ne pouvez pas imaginer, tant il influence la santé de votre colonne vertébrale, de votre cerveau et même de votre respiration. Voici pourquoi et comment faire les bons choix lorsque vient le moment de choisir votre confortable compagnon e sommeil pendant votre grossesse.

Soutien de la nuque et du haut du dos au repos

Un soutien adéquat est essentiel, car la colonne vertébrale humaine a une courbe naturelle. Le soutien offert par un oreiller carré blanc aide à maintenir l’alignement correct de la colonne vertébrale. Dormir sans soutien adéquat a un impact négatif sur votre sommeil surtout si vous êtes enceinte. Cela peut également entraîner une raideur du dos et du cou.

Il peut être encore plus important pour vous de trouver le bon type d’oreiller si votre grossesse provoque un trouble ou d’un problème de la colonne vertébrale. Un bon oreiller contribue grandement à améliorer non seulement la santé de votre colonne vertébrale, mais aussi la qualité générale de votre sommeil. Après tout, le sommeil est un moyen pour le corps de se régénérer. Par conséquent, votre corps ne peut pas utiliser le temps que vous passez à dormir pour faire ce qui doit être fait si la qualité de votre sommeil est insuffisante ou si vous ne dormez pas suffisamment.

Offrir un meilleur niveau de confort quand on est enceinte

Quant au niveau de confort, il est plus subjectif et dépend des préférences d’une personne. Plusieurs facteurs tels que la taille du corps, les positions de sommeil et les conditions de santé jouent un rôle. Ces facteurs vous aideront à choisir le type d’oreiller avec lequel vous serez à l’aise.

Les oreillers affectent votre respiration

À moins que vous ne dormiez sur le dos (ce qui est déconseillé lorsqu’on est enceinte), votre nez et votre bouche seront très proches de votre oreiller pendant de nombreuses heures. Cela signifie que tout ce qui se trouve dans votre oreiller se retrouvera presque certainement dans vos voies respiratoires. Si vous souffrez d’asthme ou d’allergies, il est absolument nécessaire de garder un oreiller très propre et hygiénique. Les acariens de la poussière adorent s’installer sur les oreillers si nous n’y prenons pas garde.

Cela peut se manifester par une respiration sifflante, une oppression thoracique, des démangeaisons des yeux, du nez et de la gorge. Si vous présentez ces symptômes, votre oreiller est peut-être en cause.

Faites attention à votre peau !

La qualité des matériaux qui vous touchent influence énormément la santé et le bien-être de votre peau. Les experts ont remarqué que le fait d’avoir des taies d’oreiller en tissu dur, ou de ne pas en utiliser du tout, pourrait être à l’origine d’un nombre très important de poussées d’acné chez l’adulte. L’acné est déclenchée par le frottement et peut être corrigée simplement en remplaçant votre taie d’oreiller par une taie de qualité fabriquée avec de beaux tissus doux.

La hauteur de votre oreiller est essentielle

L’un des principaux problèmes liés à l’utilisation d’un oreiller est la douleur. Enceinte et ce dès le 3ème mois de grossesse, il est conseillé de dormir sur le côté. Si votre cou est courbé de quelque façon que ce soit pendant une période prolongée, vous éprouverez de l’inconfort. Si vous dormez sur le côté, il vous faut un oreiller plus rigide et plus haut qui empêche votre tête de se pencher vers le bas.

Le contraire s’applique à ceux d’entre nous qui dorment sur le dos ou sur le ventre. Vous aurez besoin d’oreillers plus fins et plus souples qui ne feront pas pencher votre cou vers le haut. Si vous ne trouvez pas la bonne hauteur pour votre corps spécifique, le fait de garder votre cou courbé aura des conséquences. Cela commencera par des raideurs et des douleurs au niveau des épaules et du cou. Si le problème n’est pas résolu, il peut évoluer vers une véritable douleur au fil du temps.