Parfums et cosmétiques biologiques ou naturels ? Quelles différences ?

Cosmétiques et parfums bio

Les parfums et les produits cosmétiques biologiques et naturels gagnent régulièrement en popularité auprès des consommateurs qui se soucient de ce qu’ils mettent sur leur corps. Il semble que partout où vous regardez, vous verrez des produits annoncés comme  » naturels  » ou  » biologiques « . La vraie question c’est : y a-t-il une différence et quels sont les avantages de leurs utilisations ? 

Qu’est-ce qu’un produit naturel ? 

Il s’agit en fait d’une question de légalité. Comme il n’existe pas de définition légale du terme « naturel », celui-ci fait référence à de nombreuses choses différentes. Cette définition générale signifie qu’un produit cosmétique naturel comme certains sur Parfumdo peut contenir des ingrédients naturels ET des ingrédients synthétiques. Les ingrédients de votre shampooing naturel peuvent être d’origine naturelle, mais transformée au point de ne plus être considérée comme naturels. 

Le terme « naturel » peut même faire référence à un ou deux ingrédients naturels dans un produit, alors que la majorité des composants sont chimiques. Comme ce terme n’est pas réglementé, « naturel » ne signifie malheureusement pas grand-chose. C’est pourquoi il est important d’examiner les ingrédients des parfums et cosmétiques naturels.   

Qu’en est-il des produits biologiques ? 

Lorsqu’il s’agit de produits et d’ingrédients biologiques, des règles spécifiques s’appliquent. Une entreprise ne peut pas prétendre que ses produits sont entièrement « biologiques » alors qu’ils contiennent des ingrédients partiellement synthétiques. 

La différence entre les ingrédients naturels et biologiques est que les ingrédients biologiques proviennent de plantes non génétiquement modifiées. Ils sont cultivés dans des environnements protégés et durables et aucun pesticide artificiel ou substance toxique n’est utilisé lors de la culture ou de la récolte des ingrédients. Il est recommandé de toujours lire les étiquettes des ingrédients de vos cosmétiques, car de nombreuses entreprises utilisent encore le mot « biologique » alors que le cosmétique n’a rien de naturel. 

Les vrais produits de beauté biologiques entièrement naturels contiennent ce que la nature a de mieux à offrir : des huiles, des beurres, des extraits et des parfums à base de plantes. 

Pourquoi utiliser des produits biologiques ? 

Voici cinq raisons pour lesquelles vous devriez passer aux produits biologiques : 

Quelque chose juste pour vous 

Les parfums synthétiques masquent intentionnellement l’odeur de la peau afin de produire une odeur uniforme sur chaque porteur. Les produits fabriqués à partir d’ingrédients naturels et d’huiles essentielles interagissent avec la chimie de votre corps. Cela signifie qu’un parfum naturel comme on en trouve beaucoup sur www.parfumdo.com ou un produit naturellement parfumé peut avoir une odeur différente pour et sur chaque personne qui le porte, offrant une odeur aussi unique que la personne qui le porte. 

Les produits naturels ont des vertus thérapeutiques et curatives 

Les parfums naturels sont bien plus qu’une jolie senteur. Dérivées de sources botaniques comme les feuilles, les fleurs, les graines, l’écorce, les sèves et les fruits, les huiles essentielles utilisées dans les parfums naturels offrent toute une gamme de bienfaits physiques, mentaux et émotionnels. 

De même, les huiles pour le visage et le corps fabriquées à partir d’ingrédients purs offrent une protection incroyable à la peau et de vastes bienfaits curatifs. 

Respectueux des animaux 

Les produits naturels ont tendance à être créés dans un plus grand respect de l’environnement, ce qui inclut les animaux à fourrure avec lesquels nous partageons cette terre. À l’inverse, les ingrédients tels que les phtalates et les parabènes présents dans les parfums conventionnels sont connus pour être testés sur les animaux. De nombreuses marques mondiales de parfums utilisent en outre des sous-produits animaux dans leurs mélanges. 

Vous soutenez les agriculteurs, les familles et les communautés 

L’un des aspects les moins discutés des produits naturels est le lien avec les agriculteurs qui cultivent et récoltent les plantes brutes utilisées pour créer ces ingrédients végétaux puissants. Bien d’exploitations agricoles mettent en œuvre des pratiques durables qui préservent l’eau et protègent les sols de la dégradation. Cela soutient les communautés rurales en fournissant des emplois et une aide financière aux causes locales. 

Lorsque vous utilisez un soin naturel, vous soutenez les personnes qui se soucient réellement de produire des ingrédients de qualité supérieure, tout en reconnaissant le long processus qui se déroule entre la graine et le parfum. 

Les limites des produits biologiques 

Le naturel n’est pas toujours synonyme de meilleur 

Certains produits naturels ne sont pas toujours les meilleurs, comme les huiles essentielles par exemple. Ce sont des composés végétaux extrêmement puissants, souvent utilisés comme remèdes naturels de qualité pharmaceutique, mais elles ne sont pas réglementées par la FDA. Si l’on considère qu’une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée non diluée équivaut à environ 28 tasses de thé à la menthe poivrée, cela peut être extrêmement problématique en matière de soins de la peau.  

Si vous vous en appliquez tous les jours sans la bonne formulation, vous allez perturber votre barrière cutanée. Cela peut aller d’une légère irritation de la peau à une réaction allergique, en passant par les éruptions cutanées. Il est donc nécessaire de bien les utiliser, de choisir la bonne formulation ainsi que la bonne dose. Vous devriez consulter un spécialiste avant d’appliquer des produits sur votre peau afin d’éviter des effets indésirables. 

Considérez l’impact environnemental du « naturel » 

Les dangers de l’huile de palme en sont un bon exemple. L’huile de palme, utilisée dans tous les produits, du rouge à lèvres au shampooing, est un ingrédient naturel qui provient des fruits des palmiers tropicaux. Cependant, la production de l’huile de palme a des effets dévastateurs sur l’environnement.  

Pour construire des plantations d’huile de palme, des arbres sont souvent abattus dans les forêts tropicales humides, ce qui entraîne la déforestation et la perte d’habitats pour les animaux. Selon le Fonds mondial pour la nature, des zones d’une superficie équivalente à environ 300 terrains de football sont défrichés chaque heure pour la production d’huile de palme, ce qui menace d’extinction les orangs-outans et les tigres de Sumatra.  

Cela dit, boycotter l’huile de palme n’est pas nécessairement la solution. Comme toute ressource naturelle, l’huile de palme peut être produite de manière responsable et la remplacer par d’autres huiles végétales pourrait en fait aggraver les problèmes environnementaux. Par exemple, les huiles de soja, de colza et de tournesol nécessitent beaucoup plus de terres pour produire le même volume selon un rapport du World Wildlife Fund, ce qui pourrait avoir un impact plus important sur les habitats, la biodiversité et l’environnement.